SlateAfrique

mis à jour le

Ces Marocains devenus Norvégiens sans le savoir

C’est une bourde administrative qui embarrasse la Norvège. Et qu’elle souhaite «corriger» rapidement. Les autorités de ce pays scandinave ont en effet distribué par erreur la nationalité norvégienne à des dizaines de milliers d'étrangers, rapporte le site Views and News from Norway le 10 septembre.

Parce qu’elles avaient demandé un visa long séjour en Norvège durant la période 1960 à 1975, près de 58.000 personnes, majoritairement des Marocains et des Turcs, ont obtenu automatiquement la nationalité norvégienne en 1990... La cause est d'origine technique, lorsque le système d'enregistrement a été entièrement informatisé.

La Norvège ne découvre l’erreur qu'en 2007. Ce qui met la puce à l’oreille des autorités: à l’époque, de nombreux Marocains se rendent en masse à l’ambassade de Norvège à Rabat pour demander leur passeport norvégien, selon le site marocain Yabiladi

 «Toutes les personnes qui ont le droit de posséder un passeport norvégien ne seront pas concernées ou affectées par cette rectification, mais ce sera différent pour tous les autres, à qui nous n’avons pas accordé la nationalité», a déclaré Svein Kristensen, le directeur des impôts, dans l’Aftenposten, quotidien national

En clair, il est question de destituer de la nationalité norvégienne tous ceux qui l’ont acquise alors qu’ils n'avaient droit qu’à un visa long séjour. Une tâche parfois impossible.

Le cas des Européens peut être traité en consultant des anciens passeports ou des anciens annuaires téléphoniques pour vérifier s’ils sont concernés ou non par «l’erreur de nationalité». Mais pour les ressortissants non européens, c’est une autre paire de manche.

Selon les autorités norvégiennes, certains ne savent même pas qu’ils détiennent la nationalité. «Nous ne pouvons pas envoyer des lettres parce que nous ne savons pas où ils vivent», souligne Harald Hammer, un autre responsable des impôts.

Pour le moment, les autorités ont d’ailleurs donné à tous les migrants des années 1960 à 1975 le statut de «nationalité inconnue» le temps d’éclaircir la situation. 

Lu sur Views and news from Norway, Yabibaldi

A lire aussi 

Dans la peau d'un noir au Maroc

Kamal Oudrhiri, le Marocain qui vit sur Mars

Maroc: Les couples mixtes n'ont plus de frontières