mis à jour le

Cameroun: libération de vingt étudiants enlevés mercredi

Vingt joueurs de l'équipe de football de l'université de Buea, capitale du Sud-Ouest du Cameroun, enlevés mercredi alors qu'ils s'entrainaient, ont été libérés dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir subi des actes de torture, selon des sources concordantes. 

"La libération est survenue tard dans la soirée. Ils ont subi des actes de torture et (...) sont à l'hôpital pour des soins appropriés", a déclaré à l'AFP vendredi un responsable local de l'administration à Buea.

"Les vingt étudiants ont été sévèrement torturés", a confirmé le responsable d'une ONG de défense des droits de l'homme, l'avocat Félix Agbor Nkongho, sur les réseaux sociaux.

D'après les autorités locales, le kidnapping est l'½uvre de sécessionnistes armés.

Les médias locaux rapportent également que des rançons ont été payées par les familles des victimes.

Les séparatistes anglophones de ce pays à majorité francophone militent pour la création d'un Etat indépendant dans le Nord-ouest et le Sud-ouest du Cameroun, théâtre d'un conflit armé avec le régime du président Paul Biya depuis fin 2017.

Dans ces régions majoritairement anglophones, les enlèvements sont devenus légion et empoisonnent le quotidien des habitants. 

Les kidnappings sont utilisés par certains séparatistes pour maintenir la pression sur le régime de Yaoundé et pour se financer, grâce aux rançons exigées aux familles.

Dans ce conflit, se sont en outre invités bandits et pillards qui rackettent les populations et les entreprises.

Plus de 500 civils ont été tués depuis le début du conflit, selon le centre d'analyse International Crisis Group (ICG).

Selon l'ONU, 437.000 personnes ont été déplacées dans les régions anglophones, et plus de 32.000 autres ont fui au Nigeria voisin.

AFP

Ses derniers articles: Soudan: la contestation annonce des discussions avec les militaires sur un transfert du pouvoir  Soudan: un chef de la contestation annonce des discussions avec les militaires  Tanzanie: 11 Burundais arrêtés pour culture de cannabis, 30 ha détruits 

Buéa

AFP

Cameroun anglophone: un professeur et un employé de l'Université de Buea enlevés

Cameroun anglophone: un professeur et un employé de l'Université de Buea enlevés

AFP

Cameroun: affrontements entre séparatistes anglophones et l'armée

Cameroun: affrontements entre séparatistes anglophones et l'armée

Mysticisme

Vade retro, Satanas!

Vade retro, Satanas!

étudiants

AFP

"Bensalah, dégage!":

"Bensalah, dégage!":

AFP

Algérie: étudiants et professionnels de santé défilent contre Bouteflika

Algérie: étudiants et professionnels de santé défilent contre Bouteflika

AFP

Algérie: les étudiants mobilisés dans la rue contre la "ruse" de Bouteflika

Algérie: les étudiants mobilisés dans la rue contre la "ruse" de Bouteflika

libération

AFP

Cameroun: rejet de la demande de libération de l'opposant Kamto

Cameroun: rejet de la demande de libération de l'opposant Kamto

AFP

Libye: manifestation pour la libération de l'ex-espion en chef de Kadhafi

Libye: manifestation pour la libération de l'ex-espion en chef de Kadhafi

AFP

Cameroun: la demande de libération immédiate de l'opposant Kamto rejetée (avocat)

Cameroun: la demande de libération immédiate de l'opposant Kamto rejetée (avocat)