mis à jour le

Un avion de chasse abattu au-dessus de la ville de Benghazi. REUTERS TV
Un avion de chasse abattu au-dessus de la ville de Benghazi. REUTERS TV

Direct -Une intervention étrangère attendue dans la journée en Libye

  • Nicolas Sarkozy s'est exprimé après la réunion d'urgence sur les opérations en Libye, réunissant des représentants de l'ONU, de l'Otan, de la Ligue arabe et de l'Union européenne. L'intervention militaire de la communauté internationale est imminente.
  • L'Union africaine ainsi que les représentants des BRICS ne participeront à aucune intervention militaire en Libye.
  • Des bombardements intensifs se sont poursuivis dans plusieurs villes tenues par les rebelles, dont Benghazi, située à l'Est du pays. Un avion de chasse a été abattu au-dessus de ce bastion des insurgés.
  • Les troupes du Guide libyen ont attaqué à l'artillerie lourde. Des tanks ont pénétré la ville phare de l'insurrection.
  • Le cessez-le-feu unilatéral proclamé vendredi 18 mars par le gouvernement libyen sur son sol n'a pas été respecté par les forces loyales contre les insurgés. Des explosions ont été entendues tôt dans la matinée à Benghazi.
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté jeudi 17 mars au soir en faveur d'un recours à la force contre les troupes du colonel Mouammar Kadhafi.
  • La résolution autorise à prendre «toutes les mesures nécessaires» pour protéger les civils, instaurer une zone d'exclusion aérienne et imposer un cessez-le-feu à l'armée libyenne, y compris des frappes aériennes.

 - Samedi 19 mars -

16h28 [Al-Jazeera]

De même que Nicolas Sarkozy, le Premier ministre britannique David Cameron estime que le temps n’est plus aux discussions mais à l’action:

«Le colonel Kadhafi a menti à la communauté internationale. Il a promis un cessez-le-feu qu’il n’a pas respecté. Il continue de s’en prendre à son propre peuple. Le temps de l’action est venu. C’est urgent, il faut mettre en oeuvre la volonté des Nations unies.»

15h45 [Elysée.fr, France24]

Les points importants du discours de Nicolas Sarkozy:

  • La France assure le leadership d'une coalition internationale composée des représentants de la Ligue arabe, de l'Union européeenne et de l'Amérique du Nord. Aucun représentant des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ni de l'Union africaine n'en fait partie.
  • En vertu de la résolution 1973 adoptée par le Conseil de Sécurité de l'ONU, la coalition va mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à la cessation des violences en Libye. Le colonel Kadhafi n'ayant pas respecté l'ultimatum des Nations unies, une intervention militaire va avoir lieu par voie aérienne.
  • Des avions Rafale français sont d'ores et déjà présents en Libye pour empêcher les attaques aériennes sur des civils.
  • Il est toujours temps pour le gouvernement Kadhafi d'emprunter la voie de la diplomatie internationale, à condition de cesser toute attaque militaire sur le peuple libyen. 

Quelques extraits du discours de Nicolas Sarkozy:

«Nos forces aérienne s’opposeront à toutes agressions des avions de Kadhafi sur les populations de Benghazi. En plus des Rafale, d’autres avions sont prêts à décoller pour empêcher les blindés d’attaquer la population.»

«En Libye, une population pacifique se trouve en danger de mort. Il est de notre devoir de répondre à son appel angoissé [...] L’avenir de la Libye appartient aux Libyens, le combat qu’ils mènent au nom de la liberté est le leur.»

«C'est un combat au nom de la conscience universelle, qui ne peut tolérer de tels crimes.»

«Un régime qui assassine son propre peuple perd ainsi toute légitimé.»

«Cette intervention va permettre au peuple libyen de prendre son destin en main.»

«La France est décidée à assumer son rôle devant l’histoire.»

15h20 [Al-Jazeera, Guardian]

La ville de Misrata serait la cible de tirs de snipers pro-Kadhafi. A Benghazi, les rebelles continuent d'essuyer des attaques de l'armée libyenne.

15h11 [AFP, Romandie News]

Une source militaire révèle que plusieurs avions de chasse Rafale de l'armée française ont survolé aujourd'hui le sol libyen pour des «missions de reconnaissance».

14h22 [Reuters]

Certains pays participants à la réunion sur la Libye à Paris pourraient bien amorcer des attaques aériennes dans la journée.

La France, la Grande-Bretagne et le Canada devraient être les premiers à mettre en application la résolution 1973 prise par le Conseil de sécurité de l'ONU. Les Etats-Unis devraient suivre de près, ainsi que certains pays arabes. Une source a précisé que «les frappes commenceront vers 15h00 ou 16h00» (14h00 ou 15h00 GMT), tout en précisant que «la progression des forces de Mouammar Kadhafi dans Benghazi ces dernières heures posait de grandes difficultés».

Les frappes devraient viser en premier lieu les bases aériennes et autres points stratégiques autour de Tripoli.

14h [Le Monde]

L’AFP confirme la présence des participants suivants à la réunion d'urgence sur la Libye: ONU, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Canada, Espagne, Norvège, Qatar, Irak, Jordanie, Emirats Arabes Unis, Italie, Portugal, Pologne, Maroc, Pays-Bas, Belgique, Danemark, Grèce.

L’Union européenne est représentée par la chef de la diplomatie Catherine Ashton et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy. Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’ONU, est présent, ainsi que Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe.

13h54 [Guardian]

Les rebelles auraient chassé les troupes de Kadhafi hors de Benghazi.

13h42 [Le Parisien]

Nicolas Sarkozy reçoit en ce moment à l'Elysée Hillary Clinton, secrétaire d'Etat américaine, David Cameron, chef du gouvernement britannique, pour une rencontre préparatoire de la réunion d'urgence internationale sur les opérations en Libye.

Selon Al Jazeera, l'avion de chasse aurait été abattu par erreur par les rebelles.

13h40 [Al Jazeera]

Le gouvernement libyen a une fois de plus confirmé le cessez-le-feu. Moussa Khoussa, ministre des Affaires étrangères, en appelle à Ban Ki-Moon: «Nous avons annoncé un cessez-le-feu en Libye ce qui répond aux attentes des Nations unies. Pour prouver notre bonne foi, nous demandons au secrétaire général des Nations unies de nous envoyer des observateurs internationaux.»

13h08 [France 24]

Le «Conseil de guerre politique» concernant la Libye se fera sans les représentants de l'Union africaine, laquelle s'oppose à toute intervention militaire.

13h [BBC News]

Les forces rebelles affirment que l'avion de chasse qui s'est écrasé ce matin à Benghazi était de leur propre camp et qu'il a été abattu par les troupes pro-Kadhafi.

12h23 [Al Jazeera]

La ville de Misrata tenue par les insurgés et situé à l'est de Tripoli a été la cible d'obus selon le témoignage d'un habitant. L'approvisionnement en eau est coupé.

Un porte-parole des rebelles du Conseil national libyen a signalé un bombardement par les forces de Kadhafi sur ​​la ville de Zenten, à l'ouest.

Le porte-parole du colonel Kadhafi a lu une lettre au président américain Barack Obama affirmant que le tout le peulple libyen est derrière Mouammar Kadhafi et est prêt à mourir pour lui.

«Ce n'est pas votre pays. La Libye est aux Libyens», a-t-il lu dans une autre lettre adressée au Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon, au président français Nicolas Sarkozy et au Premier ministre britannique David Cameron.

11h [Guardian]

L'agence officielle d'informations libyenne Jana continue sa propagande et affirme que les forces loyales à Khadafi ont été attaquées par des gangs d'al-Qaïda près de Benghazi.

10h [BBC News]

Des tanks des forces pro-Kadhafi ont été aperçus à l'intérieur de la ville de Benghazi selon le correspondant de la BBC.

Benghazi est la cible de bombardements par l'artillerie lourde. Durant la nuit, des explosions ont été entendues dans le fief des insurgés.

Un avion de chasse a été abattu au-dessus de la ville de Benghazi et s'est écrasé à l'ouest de la ville.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

Benghazi

AFP

Libye: 15 soldats tués dans un attentat suicide

Libye: 15 soldats tués dans un attentat suicide

AFP

Libye: un quartier de Benghazi repris aux jihadistes

Libye: un quartier de Benghazi repris aux jihadistes

Guerre civile

En Libye, les missions de médiation de l'ONU n'ont fait qu'empirer la situation

En Libye, les missions de médiation de l'ONU n'ont fait qu'empirer la situation

Conseil de sécurité

50 ans après

La France a besoin de l'Algérie

La France a besoin de l'Algérie

Mali

Cinq questions sur la guerre africaine de Hollande

Cinq questions sur la guerre africaine de Hollande

Côte d’Ivoire

Les pro-Gbagbo veulent-ils s'allier à Ansar Dine?

Les pro-Gbagbo veulent-ils s'allier à Ansar Dine?

direct

AFP

Algérie: les services secrets passent sous le contrôle direct de la présidence

Algérie: les services secrets passent sous le contrôle direct de la présidence

AFP

Le procès Pistorius en direct

Le procès Pistorius en direct

Neila Latrous

LIVE. Suivre le match Burkina Faso-Algérie en direct

LIVE. Suivre le match Burkina Faso-Algérie en direct