SlateAfrique

mis à jour le

Il y a 43 ans, le capitaine Kadhafi renversait le roi Idriss

Le 1er septembre 1969, Mouammar Kadhafi renversait le roi Idriss 1er et mettait ainsi un terme à la monarchie. Ce capitaine de 27 ans allait bientôt proclamer la République et instaurer en 1977 la Jamahiriya.

43 ans plus tard, le capitaine devenu colonel n’est plus là. Il a été renversé par une révolte populaire armée et tué par des «révolutionnaires» le 20 octobre 2011. Les circonstances de sa mort restent encore à définir…

Après des élections qui ont confirmé le pouvoir des responsables du Conseil national de transition (CNT), les tensions tribales et politiques ne semblent pas encore éteintes.

2 semaines après des attentats imputés aux nostalgiques de l’ancien régime Kadhafi, les autorités craignent un sursaut de violence dans le pays.

«Ils craignent que l'anniversaire d'El Fateh, le coup d’État de Mouammar Kadhafi contre la monarchie de 1969 ne donne lieu à d'autres attaques du même acabit», lit-on sur RFI.

Accusé il y a deux semaines de laxisme, le gouvernement a pris des dispositions sécuritaires pour faire face à de éventuelles attaques.

«Les barrages sont plus nombreux aux portes de Tripoli, dans les axes principaux et dans les lieux sensibles comme l'aéroport, les abords de l'ancienne résidence du colonel de Bab al-zizia et la place des Martyrs, anciennement place Verte qui accueillait jadis les commémorations à la gloire de Kadhafi», précise RFI.

Ce qu’on appelle les «évincés de l’ancien régime», seraient toujours nombreux en Libye, prêt à faire revivre la mémoire du guide déchu Mouammar Kadhafi.

Lu sur RFI

A lire aussi

Ces Libyens qui regrettent Mouammar Kadhafi

Tripoli: la bataille finale