mis à jour le

Cameroun: après un incendie, Biya "offre" 50.000 euros en espèces aux victimes

Le président camerounais Paul Biya a fait un "don en espèces" de 32,5 millions de francs CFA, 50.000 euros, aux commerçants d'un marché à Douala ravagé par un incendie en février, a indiqué vendredi la télévision d'Etat.

"Le Chef de l'Etat, S.E Paul Biya, offre 32,5 millions Fcfa aux commerçants du Marché Congo à Douala, dont les boutiques ont été ravagées par un incendie le 24 février dernier", a indiqué la Cameroon Radio Television, CRTV, sur les réseaux sociaux.

"Le don en espèces a été remis aux bénéficiaires par (le ministre de l'Admnistration territoriale), Paul Atanga Nji", continue la CRTV sur Twitter.

Au Cameroun, où Paul Biya, 86 ans, est président depuis 36 ans, les dons présidentiels sont courants.

Début février, le ministre Atanga Nji avait déjà remis des dons matériels -motos, nourriture- du chef l'Etat aux populations de l'Adamaoua (nord) meurtries par des attaques de bandits.

En 2016, Paul Biya avait promis d'offrir 500.000 ordinateurs aux étudiants des universités d'Etat et privées du Cameroun.

Ces "ordinateurs PB", pour Paul Biya, avaient été fabriqués en Chine grâce notamment à un prêt d'une banque chinoise à l'Etat camerounais.

Leur livraison a duré jusqu'en 2018, année électorale, et certains observateurs politiques y ont vu une opération de "séduction de l'électorat".

Fin septembre, quelques semaines avant le scrutin présidentiel du 7 octobre à l'issue duquel Paul Biya a été réélu pour un septième mandat consécutif, le chef de l'Etat avait offert pour 100 millions de francs (environ 150.000 euros) d'équipement sportif à la ville de Yaoundé.

Depuis 1982, Paul Biya règne en maître absolu au Cameroun, où il a tout verrouillé pour assurer son maintien au pouvoir, s'appuyant sur l'administration et sur le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), qu'il a créé en 1985.

AFP

Ses derniers articles: Mali: plusieurs personnalités civiles inculpées et écrouées pour tentative de coup d'Etat (avocats)  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises 

espèces

AFP

Espèces en danger: repenser les règles du commerce pour contrer une extinction "sans précédent"

Espèces en danger: repenser les règles du commerce pour contrer une extinction "sans précédent"

AFP

Afrique du Sud: la Cites au chevet des espèces menacées

Afrique du Sud: la Cites au chevet des espèces menacées

AFP

Espèces menacées dans le monde : 33 conifères ajoutés à la liste rouge

Espèces menacées dans le monde : 33 conifères ajoutés à la liste rouge

victimes

AFP

Burkina: victimes des jihadistes, des déplacés rêvent d'un toit ou d'une "bonne tente"

Burkina: victimes des jihadistes, des déplacés rêvent d'un toit ou d'une "bonne tente"

AFP

Nigeria: un entrepôt pour les victimes du Covid-19 pillé

Nigeria: un entrepôt pour les victimes du Covid-19 pillé

AFP

RDC: sur les Hauts Plateaux, un conflit et des victimes coupés du monde

RDC: sur les Hauts Plateaux, un conflit et des victimes coupés du monde