SlateAfrique

mis à jour le

L'armée sud-africaine déclare la guerre aux soldats obèses

La conclusion d’un rapport publié par l’armée sud-africaine jeudi 30 août est peu glorifiante pour l’Institution:

«Près de 10% des quelque 60.000 soldats sud-africains sont trop gros ou obèses, selon un rapport de l’armée cité par la presse jeudi», rapporte Ouest France.

Une obésité qui pose des problèmes de santé souligne le site iol.com:

«Les soldats ont été avertis du fait que leur mode de vie pouvait mettre leur vie en danger et qu’ils pourraient devoir faire face au diabète ou à des maladies cardio-vasculaires, s’ils ne perdaient pas de poids.»

Au-delà de la question sanitaire, la situation pose aussi un problème stratégique poursuit le site, d'après le rapport:

«L’armée ne peut tout simplement pas se battre avec des soldats trop gros. Chacun doit savoir que la guerre contre l’obésité est maintenant déclarée.»

Les soldats ont donc été «encouragés à visiter un diététicien pour planifier une alimentation et un mode de vie sain».

Lu sur Ouest France et iol.com

 

A lire aussi

Afrique du Sud: pourquoi tant de violence à Marikana

L'obésité, une maladie qui n'épargne pas les Sud-Africains

Le poids de la tradition et la tradition du poids