SlateAfrique

mis à jour le

Les Éthiopiens sont-ils les plus secrets au monde?

Les autorités éthiopiennes ont récemment brillé par l'art du mensonge et de la cachoterie.

Avant la confirmation officielle de la mort du Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, le 21 août 2012, tous ses proches faisaient comme si la rentrée allait se dérouler à la normale.

Le porte-parole du gouvernement éthiopien, Simon Bereket, avait même indiqué que le Premier ministre s’adresserait à la population le 1er septembre. Entretemps, la mort de Meles Zenawi a été annoncée.

Plus de 50 jours d’omerta sur la localisation et l’état de santé du Premier ministre, rappelle Global Voice. 

Toutes les rumeurs circulaient sur la santé du Premier ministre. Certains le disaient en Belgique, alors que ses prochent affirmaient qu'il était rentré au pays. D'autes le disaient mort. 

Ce n'était pas la première fois que les responsables éthiopiens avaient caché des informations importantes à la population. Ce qui vient à poser cette question: les Ethiopiens sont-ils les plus secrets au monde?

Rappelons toutefois que la santé des personnages publics est toujours contrôlée et verrouillée par les proches. Il n’empêche, le journaliste et blogueur Graham Peebles écrit que «les Ethiopiens sont les personnes les plus secrets de la Terre».

Pour le journaliste polonais Ryszard Kapuscinski, les Ethiopiens sont notoirement secret et méfiant.

Il y a des antécédents à l’affaire Meles Zenawi. Le décès de l’empereur Ménélik II a été tenu secret. Sa mort, en décembre 1913, causée par un accident vasculaire cérébral n’ avait pas été annoncée publiquement. Ni son enterrement d'ailleurs. 

Lu sur Global Voice

A lire aussi

Qui était vraiment Meles Zenawi?

La mystérieuse mort de Meles Zenawi

Meles Zenawi, le libéral à géométrie variable

Mais de quoi est vraiment mort Meles Zenawi?