mis à jour le

Gabon: reprise des activités portuaires après six jours d'arrêt

L'accès des navires au terminal à conteneurs d'Owendo, dans l'estuaire de Libreville, a repris vendredi après six jours de suspension suite à la chute d'un conteneur dans les eaux du port, selon les autorités portuaires.

"L'Autorité portuaire porte à la connaissance de tous les opérateurs portuaires que les mouvements de navires ont repris à compter de ce jour", a indiqué vendredi dans une note aux usagers l'Office des ports et rades du Gabon (OPRAG).

Dimanche lors de fortes pluies, un conteneur de quarante pieds était tombé à l'eau dans les eaux du principal port du Gabon. L'accès au terminal à conteneurs était suspendu depuis.

Le conteneur n'a pas été retrouvé et des recherches étaient toujours en cours vendredi, selon une source proches des autorités portuaires.

Une petite dizaine de porte-conteneurs ont attendu plusieurs jours en rade de Libreville, et au moins deux autres ont été redirigés vers d'autres ports de la sous-région.

La gestion du terminal à conteneurs d'Owendo est assurée par le géant logistique français Bolloré.

D'une capacité de 250.000 conteneurs par an, selon Bolloré, le terminal d'Owendo est notamment la porte de sortie du bois et du manganèse gabonais, deux des principales exportations du pays.

AFP

Ses derniers articles: Centre du Mali: une vingtaine, voire une quarantaine de morts, dans de nouvelles attaques  Bissau: élection présidentielle en novembre  Algérie: le chef de l'armée met en garde contre une destruction des fondements de l'Etat 

reprise

AFP

L'émissaire américain au Soudan pour favoriser une reprise des négociations

L'émissaire américain au Soudan pour favoriser une reprise des négociations

AFP

Scandinaves tuées au Maroc: reprise du procès des assassins présumés

Scandinaves tuées au Maroc: reprise du procès des assassins présumés

AFP

Un émissaire américain se rend au Soudan pour appeler

Un émissaire américain se rend au Soudan pour appeler