SlateAfrique

mis à jour le

Un otage algérien au Mali: «sauvez moi»! (VIDEO)

Derrière lui, un drapeau noir flanqué d’un long sabre. Celui des salafistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest ( Mujao), un groupe islamiste armé dans le Nord-Mali, qui ont enlevé des diplomates algériens à Gao le 5 avril 2012.

Après cinq mois de détention, l’un des diplomates apparaît sur une vidéo, barbu, vêtu d’une djellaba. Face caméra, il lit un texte, «sûrement écrit par ses ravisseurs», selon le site RFI.

Après une prière, il demande au gouvernement algérien de tout faire pour lui sauver la vie.

En échange les islamistes réclament la libération de trois des leurs, récemment arrêtés dans le sud algérien.

Devant cette vidéo, le gouvernement algérien va-t-il changer de position et accepter de négocier avec les ravisseurs. Ce qu’Alger a toujours refusé, jusqu’ici!

L'otage ajoute devant la caméra que des pays comme la France, l'Italie ou la Mauritanie ont négocié par le passé avec les ravisseurs pour obtenir la libération de leurs ressortissants. Il appelle l'Algérie à suivre cette voie. 

Lu sur RFI

 

A lire aussi

AQMI: Pourquoi l'Algérie reste incontournable

AQMI et ses rançons à 100 millions d'euros

Le Mali et la Mauritanie s'associent contre les terroristes d'Aqmi

Aqmi, multinationale de l'enlèvement