SlateAfrique

mis à jour le

Maroc - Mais où est passé le conseiller royal Mohamed Moâtassim?

Depuis des années, Mohamed Moâtassim, le discret conseiller du roi Mohammed VI aux affaires politiques est à la manœuvre dans les dossiers les plus sensibles du pays.

«Professeur universitaire émérite, il était surtout connu pour sa maîtrise du droit constitutionnel et sa connaissance du champ politique marocain. Un brillant fonctionnaire. Un bosseur acharné qui a toujours travaillé dans l’ombre, se tenant à l’écart des querelles de la Cour» écrivait de lui il y a quelques mois l’hebdomadaire TelQuel qui lui consacrait un long portrait .

Mais celui qu’on appelle désormais le père de la sixième Constitution du Maroc adoptée par referendum l’été dernier pour désamorcer l’effet du Printemps arabe sur la monarchie a complètement disparu des manifestations publiques.

Son absence a été particulièrement remarquée lors des festivités de la Fête du trône alors que Mohamed Moâtassim est le rédacteur attitré des discours du roi.

Le site Goud.ma qui a fait sa réputation par ses révélations récurrentes sur les luttes intestines que se livrent les hommes du carré royal affirme que Mohamed Moâtassim est à l’écart des activités officielles «parce qu’il traverse une période de crise due à un sévère état dépressif devenu chronique».

Le site qui dit avoir obtenu cette information de «sources haut placées» révèle que le conseiller du roi a été hospitalisé dans une aile privée de l’hôpital Sheikh Zayed Ibn Soltan de Rabat, un des meilleurs centres de soin du Maroc, fruit de la coopération entre Rabat et l’Emirat d’Abu Dhabi. Il devrait être, toujours selon Goud.ma, être transféré dans un hôpital militaire.

Goud.ma rappelle la santé fragile de Mohamed Moâtassim qui a, il y a cinq ans, «tenté de mettre fin à ses jours à deux reprises».

 Lu sur Goud.ma

A lire aussi

Maroc: l'exil des Alaouites, la vraie histoire

In bed with Hassan II

Mohammed VI passé au détecteur de dictateur

Moulay Hicham, un prince qui veut réformer la monarchie