mis à jour le

Soudan: mort d'un policier blessé lors de manifestations

Un policier soudanais a succombé à ses blessures causées par des jets de pierre sur son véhicule lors de manifestations antigouvernementales dans la capitale Khartoum, a indiqué vendredi un porte-parole de la police soudanaise.

Le véhicule revenait d'un centre de formation de la police dans la capitale soudanaise lorsqu'il est arrivé au niveau d'un barrage routier fait de pierres, a indiqué le porte-parole, le général Hashim Abdelrahim.

"Lorsqu'ils ont arrêté le véhicule, des groupes de personnes l'ont pris en embuscade et ont commencé à jeter des pierres dessus", a déclaré M. Abdelrahim à des journalistes.

"Deux policiers ont été gravement blessés. L'un d'eux est décédé hier soir", a-t-il rapporté.

Des centaines de Soudanais ont manifesté jeudi en soutien aux millions de victimes des conflits qui déchirent leur pays, à l'appel des organisateurs des rassemblements antigouvernementaux ayant lieu quasi quotidiennement depuis deux mois.

Déclenchées le 19 décembre par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain dans un pays en plein marasme économique, les manifestations se sont transformées en mouvement de protestation contre le président Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 1989.

Selon un bilan officiel, 31 personnes sont mortes depuis le début du mouvement. L'organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) fait état de plus de 50 morts.

Le ministre d'Etat à l'Information Maamoun Hassan a accusé jeudi les organisateurs des manifestations d'appeler à la violence et de menacer la sécurité nationale.

Depuis le début des troubles, Omar el-Béchir a exclu de démissionner et imputé les violences lors des manifestations à des "conspirateurs".

Depuis des années, les Soudanais font face à des difficultés économiques croissantes. Le pays est confronté à une inflation de près de 70% par an et plusieurs villes souffrent de pénuries de pain et de carburant.

AFP

Ses derniers articles: Nigeria: quatre agriculteurs tués dans une attaque de Boko Haram  Régions anglophones au Cameroun: au moins 5 personnes kidnappées, 80 autres dépuillées  Algérie: le camp Bouteflika se fissure, selon les analystes 

manifestations

AFP

Soudan: nouvelles manifestations

Soudan: nouvelles manifestations

AFP

Manifestations en Algérie: les drapeaux, aubaines des vendeurs

Manifestations en Algérie: les drapeaux, aubaines des vendeurs

AFP

Soudan: manifestations pour dénoncer l'état d'urgence

Soudan: manifestations pour dénoncer l'état d'urgence

mort

AFP

A Addis Abeba, Shimon est venu pour son collègue Avi, mort dans le crash

A Addis Abeba, Shimon est venu pour son collègue Avi, mort dans le crash

AFP

Avalé par une baleine, un plongeur sud-africain échappe

Avalé par une baleine, un plongeur sud-africain échappe

AFP

"Le père de la littérature ivoirienne", Bernard Dadié, est mort

"Le père de la littérature ivoirienne", Bernard Dadié, est mort

policier

AFP

Cameroun anglophone: au moins 4 gendarmes et 1 policier tués dimanche

Cameroun anglophone: au moins 4 gendarmes et 1 policier tués dimanche

AFP

Cameroun: un policier décapité dans le Nord-Ouest anglophone

Cameroun: un policier décapité dans le Nord-Ouest anglophone

AFP

RDC: en Ituri, des déplacés tuent un policier et veulent lyncher un ministre

RDC: en Ituri, des déplacés tuent un policier et veulent lyncher un ministre