mis à jour le

Alexandre Song et Arsène Wenger, à Londres, 26 septembre 2006, REUTERS/Kieran Doherty
Alexandre Song et Arsène Wenger, à Londres, 26 septembre 2006, REUTERS/Kieran Doherty

Pourquoi Alexandre Song va au FC Barcelone

Le départ d'Alexandre Song au Barça peut paraître étrange. Le Camerounais, joueur clé à Arsenal, n'entre pas dans le moule blaugrana. Mais alors, pourquoi diable Arsène Wenger l'a-t-il vendu?

Et un de plus! Après avoir laissé filer Cesc Fabregas (FC Barcelone) l'été dernier et Robin van Persie (Manchester United) cet année, Arsenal a perdu un nouveau joueur essentiel de son dispositif.

A la mi-août, le milieu de terrain camerounais Alexandre Song a en effet paraphé un contrat de 5 ans et 5 millions d’euros en faveur du Barça.

Une grosse perte pour les Gunners  qui laisse les supporters pantois. Car, de Van Persie (30 buts en Premier League la saison dernière) à Song (14 passes décisives), c'est une grosse partie du potentiel offensif d'Arsenal qui s'est envolé dans la nature.

Eduardo da Silva, attaquant passé par l'Emirates Stadium entre 2007 et 2010, ne comprend pas les transferts du Néerlandais et du Camerounais.

«C'est une grosse erreur de les avoir vendus», a notamment déploré l'international croate sur la BBC. «Ils étaient les joueurs les plus importants la saison dernière.»

Eduardo n'est pas le seul à montrer son incrédulité. D'autant qu'Arsène Wenger n'a pas franchement lutté pour conserver le Lion Indomptable.

Si le départ de RVP a fait grincer les dents de Wenger, celui du milieu camerounais n'émeut visiblement pas plus que ça l’entraîneur alsacien.

Titulaire indiscutable, le milieu de terrain, qui aura 25 ans en septembre, s'était pourtant épanoui la saison dernière dans son nouveau rôle, à mi-chemin entre celui de relayeur et de créateur.

Redemption Song

Pire, l'ancien Bastiais ne semble pas prêt de pouvoir déloger ni Sergio Busquets (milieu axial) ni Javier Mascherano (défenseur central) du onze de Tito Vilanova (entraîneur du FC barcelone).

En somme, et même s'il gagnera en Espagne près du double de ce qu'il gagnait en Angleterre, Song viendrait plutôt au Camp Nou (stade dont le Barça est le club résident) pour jouer les utilités, à l'image d'un Seydou Keita, si précieux dans le vestiaire blaugrana.

«Il y a quelques semaines je devais prolonger le contrat avec Arsenal et ça a mis du temps. Quand Barcelone est arrivé, j'ai dit oui tout de suite, parce que Barcelone, ça ne se refuse pas et quand le train vient une fois dans la vie, il faut saisir l'occasion», expliquait d'ailleurs l'intéressé au moment de sa présentation officielle.

Sauf que le Camerounais n'a pas la même aura que le Malien. Ni même, à en croire la presse anglaise, le même professionnalisme. Régulièrement en retard, le rival de Samuel Eto'o chez les Lions Indomptables n'était plus en odeur de sainteté chez les Gunners, où son laxisme agaçait.

L'influence de Dein

Depuis quelques mois, des négociations étaient en cours pour prolonger le contrat de Song, qui courrait alors jusqu'en juin 2014.

Mais l'attitude dilettante du joueur -sur et en dehors du terrain- a fini par lasser et les 19 millions d’euros venus d'Espagne sont donc venus renflouer les caisses du club anglais, pas mécontentent de se délester de l'ancien Bastiais, devenu un poids dans le vestiaire.

Mais ce transfert serait aussi un coup politique.

En effet, Song, comme Van Persie, était représenté par Darren Dein (fils de David Dein, ancien vice-président d'Arsenal), dont l'influence est jugée néfaste, voire carrément destructrice, par de nombreux acteurs au sein du club.

Enfant, c'est avec son père, depuis le box des directeurs à Highbury (ancien stade des Gunners), qu'il observait Arsenal jouer. Il était également des voyages de Ligue des Champions, devenant une figure régulière au milieu des décisionnaires du club anglais.

Dein était également témoin au mariage de Thierry Henry avec Claire Merry, en 2003 et avait joué un rôle prépondérant lors du retour du Français au début de l'année 2012.

C'est justement lui qui avait négocié les départs de Thierry Henry et Cesc Fabregas au Barça ou d'Emmanuel Adebayor et Gaël Clichy à Manchester City. Se débarrasser de deux membres influents de l'écurie Dein serait, pour le board des Gunners, le meilleur moyen de garantir que la main déstabilisatrice de Dein junior ne se fasse moins sentir dans le vestiaire.

Et, désormais, Alex Song est, après Alberto Mendonça (Angola), Emmanuel Ammunike (Nigeria), Samuel Okunowo (Nigeria), Samuel Eto'o (Cameroun), Yaya Touré (Côte d'Ivoire) et Seydou Keita (Mali), le septième Africain à rejoindre les rangs blaugranas.

Nicholas Mc Anally

A lire aussi

Top 10 des footballeurs africains à suivre en 2012

Les 15 sportifs africains les mieux payés

Le foot camerounais en crise

Roger Milla vs. Eto'o: qui est le meilleur?

Nicholas Mc Anally

Nicholas Mc Anally. Journaliste spécialiste du football africain. Il a collaboré à Afrik-Foot.

Ses derniers articles: Les 10 footballeurs africains de l'année  Les grandes équipes, c'est fini!  Pourquoi Eto'o dit non à son pays 

Alexandre Song

Rodolph TOMEGAH

Cameroun : Eto’o et Song enterrent la hache de guerre ! Véritable union sacrée ou réconciliation de façade ?

Cameroun : Eto’o et Song enterrent la hache de guerre ! Véritable union sacrée ou réconciliation de façade ?

Lions indomptables

Pourquoi Eto'o dit non à son pays

Pourquoi Eto'o dit non à son pays

arsenal

Football

Quand l'homme le plus riche d'Afrique veut racheter le club d'Arsenal

Quand l'homme le plus riche d'Afrique veut racheter le club d'Arsenal

Banditisme

Bobo-Dioulasso n'est plus une ville sûre

Bobo-Dioulasso n'est plus une ville sûre

AFP

La Libye annonce la destruction de la totalité de son arsenal chimique

La Libye annonce la destruction de la totalité de son arsenal chimique

Emmanuel Adebayor

CAN 2013

La revanche des footballeurs togolais

La revanche des footballeurs togolais

football

CAN 2013 en live: Togo 1 - 1 Tunisie

CAN 2013 en live: Togo 1 - 1 Tunisie

CAN 2013

Retour sur le match Côte d'Ivoire-Togo

Retour sur le match Côte d'Ivoire-Togo