mis à jour le

Algérie - Oranie, par mayanais via Flickr CC.
Algérie - Oranie, par mayanais via Flickr CC.

Les vacances au bled? Franchement, parfois c'est chaud!

Tu es Français d’origine algérienne? Tu souhaites passer tes vacances au pays? Voilà ce qui t’attend.

1. Dis bonjour à ta grand-mère

Tu pensais pouvoir partir en vacances au bled sans passer par la case famille? N’y pense même pas. Là-bas tout le monde prépare ton arrivée.

De ta mamie à ton cousin au quatrième degré, ils sont tous au courant que tu viens cet été. Et n’imagine pas que, parce que c’est la première fois que tu y vas, personne ne te connaît.

Compte sur ta maman pour avoir épuisé tous les crédits de sa carte téléphonique prépayée pour prévenir le pays de ta date d’arrivée.

Il s’agit aussi pour elle de s’assurer que tu n’oublies pas d’apporter les médicaments pour sa sœur, entre autres. Et  si tu pouvais aller jeter un coup d’œil aux travaux dans la maison aussi, voir si tout se passe bien, tu serais gentil.

Tu râles d’avance à l’idée de passer tes vacances à visiter des grand-tantes que tu n’as jamais vues, mais sache que celles-ci te le rendront bien, en t’hébergeant si besoin, les bras ouverts, pour toute la durée de ton séjour.

Voyageurs pour un vol à destination de l'Algérie, by  Magharebia, via Flickr CC.

Certes, il ne faut pas exagérer. C’est vrai qu’au XXIe siècle, les vacances à l’ancienne au bled sont un peu oubliées.

«Dans les années 60-70, l’idée de partir en vacances pour se détendre était peu fréquente. On partait essentiellement pour revoir la famille, pour éventuellement faire avancer un projet d’achat de maison», explique Abdelhafid Hammouche.

Ce dernier est professeur à l’université Lille I, et a étudié les migrations des premières générations d’Algériens immigrés en France. C'est-à-dire celle de tes parents.

Aujourd’hui ta génération ne conçoit pas de la même manière son séjour. 

Il faut dire que tu es né en France, ta relation au pays n’est pas la même. Quand tu vas en Algérie, ton but premier n’est pas de préparer un éventuel retour au pays mais surtout de PRO-FI-TER.

«Dans la ville de Sétif (300 kms à l'est d'Alger), on trouve des lieux de rencontres entre "immigrés" —surtout de jeunes descendants d’immigrés, entre 12 et 25 ans— où ils échappent quelques heures aux vacances familiales en retrouvant, d’année en année, leurs amis de vacances, parfois issus des mêmes quartiers en France ou venant d’une autre région du pays», constate Jennifer Bidet.

Doctorante en sociologie à l’université Lyon II, et enseignante à l’Ecole normale supérieure de Paris, cette dernière rédige actuellement une thèse sur «les vacances au bled» (PDF)  en Algérie.

Etant en vacances, tu auras tendance à privilégier tes potes au vieil oncle pour faire la fête.

2. N'oublie rien dans ta valise (surtout pas les cadeaux)

Comme nombre de vacanciers tu n’as qu’une angoisse: oublier un objet dans ta valise.

Sauf que dans ton cas, il ne s’agit pas de la brosse à dents, mais des cadeaux que tout bon touriste venant de France se doit d’offrir aux proches, lorsqu’il vient au bled. C’est presque devenu une tradition.

Norredine, la trentaine, et Mélissa 20 ans te le confirmeront.  Rencontrés au square porte de Clignancourt dans le XVIIIe arrondissement de Paris, ils se sont confiés:

—Melissa: Moi j’ai ramené pour ma tante parce que c’est elle qui m’a élevée.

—Norredine: A force d’apporter des cadeaux, ils prennent des habitudes.

Tu peux aussi en profiter pour faire ton business.

Selon Norredine, certains proposent des objets à vendre au bled «pour rembourser leur billet et financer leurs vacances. Ils ramènent des lunettes, des vestes, des jeans de marque et les revendent à des cousins.»

Une fois là-bas, tu te rendras vite compte que les produits venus d’Occident sont appréciés. 

Evidemment, la quantité de «marchandises» que tu ramènes dépend du moyen de transport par lequel tu te rends au pays.

Tes capacités seront limitées si tu optes pour l’avion et ses bagages en soute. Bien sûr, tu peux toujours payer les excédents, mais l’idéal  est quand même de prendre le bateau.

Si tu descends en voiture jusqu’à Marseille pour l’embarcadère, tu peux être sûr qu’il y aura de la place pour tous les cadeaux des petits neveux.

C’est comme cela qu’on reconnaît les vacanciers qui vont au bled, les voitures bourricots sur l’autoroute du sud, t’as jamais vu? Mais si, rappelle-toi en 2000, le clip Tonton du bled du groupe de rap français 113.

3. Prépare ton costume pour le mariage

Qui dit vacances au bled, dit grande fête familiale. En effet, l’été est l’occasion privilégiée pour assister au mariage de ton cousin, et donc le moment d’exhiber ton plus beau costume. 

Et si tu as un peu de chance, c’est peut-être même pour ta propre union que tu te rendras en vacances au bled la prochaine fois.

 «Lorsque les gens partaient, dans les années 60-70, il y avait une crainte que les vacances soient un prétexte pour un mariage», souligne Abdelhafid Hammouche.

Aujourd’hui les mœurs ont changé, ces pratiques paraissent dépassées pour les générations nées en France. Pourtant le sujet fait toujours parler et reste un cliché des vacances au bled.

Le cinéma s’est même emparé de ce thème. Dans Il était une fois dans l’Oued, Djamel Bensalah raconte avec humour et dérision les vacances d’une famille en Algérie, à la fin des années  80.

En France, l’aîné Yacine, a quelques ennuis avec un «caïd». Son père, qui souhaite que son fils se stabilise, décide de lui arranger un mariage.

Si tu es une fille, une nuée de demandes en mariage pourraient te tomber dessus au pays. Tu n’auras plus qu’à choisir ton prétendant.

4. Sache-le, l'Algérie ce n’est pas Ibiza

L’Algérie, c’est cool. Mais sur place, ne t’attends pas à voir foule de touristes.

«L’Algérie est, contrairement aux pays voisins du Maghreb, un pays très faiblement touristique: en 2006 par exemple, la Tunisie a accueilli 6,5 millions de touristes, le Maroc 6 millions et l’Algérie 1,6 million. (…) Les Algériens de l’étranger sont à peu près les seuls «touristes» côtoyés sur place par la société algérienne, rappelle Jennifer Bidet. Les touristes étrangers sont essentiellement des visiteurs pour affaire ou dans le cadre de missions.»

Mais pour Melissa qui revient du bled «c’est un pays à visiter. On y trouve de belles plages». Même si elle avoue que ses copines marocaines et tunisiennes se sont ennuyées lors de leur passage en Algérie.

Pourtant cela n’empêche pas les agences de voyage de la rue du faubourg Saint-Denis de faire le plein en été. C’est dans ce quartier cosmopolite du Xe arrondissement de Paris, qu’une partie de la diaspora vient préparer son séjour.

«L’été constitue la plus grosse période de l’année. Cela représente plus de 50% du chiffre d’affaires. C’est la saison où l’on travaille le plus. Ça commence à partir du mois de mars  et ça se termine au mois de septembre-octobre. C’est notre gagne-pain», raconte Karim, employé d’une agence de voyages.

Et pour Norredine, inconcevable de ne pas retourner au bled pour les vacances! Le trentenaire se dit même «prêt à y vivre plus tard».

Car, malgré tous les clichés que peuvent véhiculer les vacances au bled, l’Algérie reste une destination privilégiée de la diaspora.

Alors, tu fais quoi l’été prochain?

Jacques-Alexandre Essosso et Agnès Ratsimiala

 

A lire aussi

Pourquoi les Algériens n'aiment pas les bi

Le tourisme, otage de magouilles bureaucratiques

Les 10 grandes destinations du tourisme sexuel en Afrique

Comment les Algériens voient le reste du monde

Jacques-Alexandre Essosso et Agnès Ratsimiala

Jacques-Alexandre Essosso et Agnès Ratsimiala sont journalistes, collaborateurs de SlateAfrique.

Ses derniers articles: Raconte-moi tes vacances au bled! 

113

AFP

113 millions de faux médicaments saisis dans quatorze pays africains

113 millions de faux médicaments saisis dans quatorze pays africains

AFP

Egypte: 113 pro-Morsi condamnés

Egypte: 113 pro-Morsi condamnés

Larbi Amine - Lemag

Algérie Télécom déplore 113 actes de vandalisme sur son réseau

Algérie Télécom déplore 113 actes de vandalisme sur son réseau

bled

Vacances

Retourner au bled coûte trop cher

Retourner au bled coûte trop cher

MAP - Said YOUSSI

Ramadan aux Pays-Bas, la communauté marocaine entre nostalgie du bled et quête de spiritualité

Ramadan aux Pays-Bas, la communauté marocaine entre nostalgie du bled et quête de spiritualité

MAP - Said YOUSSI

Ramadan aux Pays-Bas, les marocains entre nostalgie du bled et quête de spiritualité

Ramadan aux Pays-Bas, les marocains entre nostalgie du bled et quête de spiritualité

familles

AFP

A Kasese, la recherche de familles ougandaises pour leurs disparus

A Kasese, la recherche de familles ougandaises pour leurs disparus

AFP

RDC: les familles du personnel diplomatique américain sommées de quitter le pays

RDC: les familles du personnel diplomatique américain sommées de quitter le pays

AFP

A Lubumbashi, la crise minière touche des milliers de familles

A Lubumbashi, la crise minière touche des milliers de familles