SlateAfrique

mis à jour le

Maroc - La cérémonie d’allégeance aura bien lieu

Fin du suspens dans le royaume chérifien. La cérémonie d’allégeance au roi aura bien lieu cette année contrairement à ce que les rumeurs avaient annoncé.

La cérémonie qui se déroule normalement le 31 juillet, date anniversaire de l’intronisation de Mohammed VI, a seulement été décalée pour cause de ramadan.

Le rituel de la Bay'a a ainsi été reporté au 21 août informe Yabiladi qui rappelle également que cet acte avait été «au cœur d’une polémique entre ses partisans, ses détracteurs et ceux qui souhaitent simplement un allégement de cette tradition.»

L’absence de cérémonie avait en effet agité la sphère médiatique. Alors que certains estimaient que le ramadan avait bousculé le calendrier habituel d’autres y voyaient une volonté de modernisation du palais. La première hypothèse était donc la bonne.

Ce n’est pas la seule particularité de la cérémonie de cette année. C’est en effet la première fois que des membres du PJD y participent . Une première que souligne Yabiladi:

«Les festivités de la Béia verront la participation de ministres du PJD. Une première. En octobre 2011, un mois avant les législatives anticipées du 25 novembre, Abdelilah Benkirane, pourtant un fervent monarchiste, avait appelé lors d’une émission sur Al Oula, à "réviser" cet évènement qui n’est plus "en phase avec le XXIe siècle". Depuis cette date, de l'eau a coulé sous les ponts. Benkirane n’est plus le leader de l’opposition mais le chef du gouvernement, connu beaucoup plus pour ses revirements que pour ses réalisations.»

Lu sur Yabiladi

 

A lire aussi

Maroc: La Bay'a, le péplum du sultan

Maroc, une monarchie modèle?

Maroc: la quadrature du trône