SlateAfrique

mis à jour le

L'homme qui voulait nager au milieu des requins

Didier Derand n’a pas froid aux yeux. Ce Réunionnais, écologiste convaincu, affirme que la cabale contre les requins est davantage médiatique que constructive.

Pour le prouver, ce pharmacien «a nagé pendant un peu plus d'une heure ce dimanche sur les lieux des attaques de squales. La baignade, qui devait durer deux heures, a finalement été écourtée en raison du froid», relate le Parisien.

En sortant de l’eau, Didier Derand, délégué de la Fondation Brigitte-Bardot dans l’île, a raconté ne pas avoir vu de requin:

«La faune aquatique est très pauvre: ni raie, ni tortue, ni requin».


Des surfeurs, très hostiles au requin, l’attendaient sur la plage. Avant d’entrer dans l’eau, Didier Derand et cinq autres nageurs avaient vivement échangé avec ces passionnés de surf.

Un différend oppose les surfeurs aux écologistes. En cause, la responsabilité du requin dans ces attaques.

Les surfeurs accusent la réserve naturelle marine de l’Hermitage d’attirer les requins. Zone protégée pour la faune aquatique, elle servirait de «garde-manger» pour les squales.

Pour toute réponse aux attaques, qui ont causé la mort de trois surfeurs en un an et demi, les surfeurs ont demandé la pêche d’une vingtaine de requins.

Une demande à laquelle les autorités avaient accédé, et qui avait provoqué l’ire des écologistes.

Didier Derand dénonce ces mesures:

«J'en ai assez de la propagande outrancière des certains groupes de pressions —surfeurs, pêcheurs, braconniers, voire député-maire— souffrant de "médiatite" obsessionnelle sur les attaques de requins.»

Il en veut pour preuve sa traversée de 4,3 kilomètres sur la zone des attaques. Et pour faire taire ses détracteurs, Didier Derand compte rééditer son exploit à à Trois-Bassins et Saint-Leu, autres lieux de prédilection pour les attaques de requins.

«Si après ça, le bonhomme est toujours vivant et entier, la population pourra juger sur pièces», plaisante-t-il.

Lu sur Clicanoo, Le Parisien  

 

A lire aussi:

Réunion: qui faut-il protéger, les requins ou les surfeurs?

Les requins menacent l'Afrique

L'Afrique du Sud veut en finir avec les attaques de requins blancs

Un requin volant dans les eaux sud-africaines