mis à jour le

Somalie: le directeur maltais du port de Bossasso (DP World) tué par balles

Le directeur maltais du port de Bossasso, le plus important de la région semi-autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie, a été abattu lundi matin, a-t-on appris de source sécuritaire, lors d'un attentat revendiqué par les islamistes radicaux shebab.

"Un homme armé a tué par balle Paul Anthony Formosa" à l'intérieur du port lundi matin, a indiqué à l'AFP un responsable sécuritaire local, Mohamed Dahir. "Les forces de sécurité ont tué l'assaillant sur place", a-t-il précisé.

M. Formosa était le directeur du port de Bossasso pour le compte de la société P&O Ports, une filiale du groupe émirati DP World.

Un habitant de Bossasso, Abdukadir Weheliye, a rapporté avoir entendu plusieurs coups de feu dans la matinée en provenance du port puis avoir vu le corps sans vie d'un homme blanc transporté dans une ambulance.

Les shebab ont revendiqué l'assassinat, par le biais d'un communiqué de leur porte-parole Cheikh Abdiazis Abu-Musab.

"Cette attaque fait partie d'un plan plus large ciblant les compagnies mercenaires qui pillent les ressources de la Somalie", indique le communiqué.

M. Formosa était le responsable du port depuis août 2017 selon son curriculum vitae posté sur son compte Linkedin.

Quelques mois auparavant, la filiale de DP World avait signé un contrat de concession de 30 ans pour la gestion et le développement du port, stratégiquement situé sur le golfe d'Aden, entre la mer Rouge et l'océan Indien, à plus de 1.300 km au nord de Mogadiscio.

AFP

Ses derniers articles: Au Malawi, une présidentielle et des législatives très ouvertes  En Algérie, l'armée dit "non" aux principales demandes de la contestation  RDC: Tshisekedi nomme un Premier ministre proposé par Kabila, retour triomphal de Katumbi 

port

AFP

Face

Face

AFP

Saisie d'armes dans un port libyen: Ankara promet des "mesures fermes"

Saisie d'armes dans un port libyen: Ankara promet des "mesures fermes"

AFP

Maroc: "Tanger la blanche" redessinée par la reconversion de son port

Maroc: "Tanger la blanche" redessinée par la reconversion de son port