SlateAfrique

mis à jour le

Un prisonnier palestinien qui se fait la belle? Un jeu d’enfants au Maroc

Comment faire pour que Handala, un héros palestinien, puisse s’évader de sa prison israélienne de haute sécurité? 

La solution a été trouvée par un jeune Marocain comme nous le rapporte le site Izitech dédié à l’univers numérique marocain.

Pour ce faire, le jeune Ahmed Majdoubi a conçu Hurriya (Liberté en arabe) (accessible ici) , un jeu de rôle inspiré de Handala, un personnage tout droit sorti de l’imagination du célèbre caricaturiste palestinien Naji Al-Ali décédé en 1987.

Le jeu a séduit les geeks du monde arabe au point de remporter haut la main le premier prix de la seconde édition du concours Zanga, une compétition ou les développeurs doivent réaliser en 72 heures, un jeu en arabe sur un thème précis. Cette année, le thème était justement celui de la liberté.

L’édition 2012  a été organisée simultanément à Amman, Le Caire et Riyad. Et l’heureux gagnant a empoché 1000 dollars pour sa performance.

«Avec une belle musique de fond, Handala reste assez simple sur le plan graphique et en terme de «jouabilité»» (selon le jargon des concepteurs de jeux vidéo) expertise Izitech.

Mais c’est son originalité qui le rend captivant grâce à l’association du parcours labyrinthique de Handala avec un thème inspiré de la cause palestinienne, très populaire au Maroc et dans le monde arabe.

Pour les amateurs de gaming, Izitech nous précise que le jeu est développé en HTML 5, et disponible sur mobile.

  Lu sur Izitech

A lire aussi:

Maroc: les hérétiques du ramadan

Comment McDo reconnaît-il les non-musulmans?

Au Maroc, les rebelles du ramadan suscitent les critiques

Ne pas faire le ramadan est dangereux en terre d'Islam