mis à jour le

Algérie: le président du Sénat réélu pour la 7e fois

Le président du Conseil de la Nation, Chambre haute du Parlement algérien, Abdelkader Bensalah, a été réélu mardi pour la 7e fois à ce poste qui lui confère notamment l'interim en cas de vacance de la présidence, a annoncé l'agence de presse APS.

A la tête de cette institution depuis 2002, M. Bensalah, 77 ans, est membre du Rassemblement national démocratique (RND) du Premier ministre Ahmed Ouyahia, principal allié du Front de libération nationale (FLN) du président Abdelaziz Bouteflika.

Il est membre du Conseil de la Nation au titre du "tiers présidentiel", les 48 membres désignés par le chef de l'Etat, les 96 autres étant élus au suffrage indirect.

Le mandat des 144 membres de la Chambre haute -renouvelée par moitié tous les trois ans- dure six ans.

La réélection de M. Bensalah intervient après le renouvellement de la moitié du Conseil de la Nation lors des sénatoriales du 29 décembre, largement remportées par le FLN, première force politique de la Chambre, avec 56 membres sur les 96 élus.

AFP

Ses derniers articles: Les Nigérians élisent leur président après un report surprise  Bruit et ferveur pour la fin de la campagne présidentielle au Sénégal  Lutte contre Boko Haram: plus de 500 soldats tchadiens entrent au Nigeria 

président

AFP

Les Nigérians élisent leur président après un report surprise

Les Nigérians élisent leur président après un report surprise

AFP

Le président soudanais Béchir, la fermeté face aux manifestations

Le président soudanais Béchir, la fermeté face aux manifestations

AFP

Les Nigérians appelés

Les Nigérians appelés

sénat

AFP

Nigeria: réunion d'urgence du Sénat après la suspension du président de la Cour suprême

Nigeria: réunion d'urgence du Sénat après la suspension du président de la Cour suprême

AFP

RDC: le président du Sénat plaide pour le retour de Katumbi

RDC: le président du Sénat plaide pour le retour de Katumbi

AFP

Nigeria: le président du Sénat quitte le parti au pouvoir

Nigeria: le président du Sénat quitte le parti au pouvoir