SlateAfrique

mis à jour le

Afrique du Sud: les bébés rhinocéros ont leur orphelinat

 Avec une population estimée à 20.000 rhinocéros, l’Afrique du Sud regroupe près de 80% de la population des rhinocéros au monde.

Une faune de plus en plus menacée par le braconnage et la forte demande de cornes de rhinocéros sur les marchés asiatiques, notamment pour la fabrication de produits aphrodisiaques.

Le site de France 24 a mis en ligne un reportage signé de l’AFP, qui présente un orphelinat pour bébés rhinocéros qui ouvrira bientôt ses portes dans la province de Limpopo, en Afrique du Sud.

Un jeune rhinocéros de quatre mois devrait être le premier pensionnaire de ce centre destiné à protéger cette espèce menacée. Car, quand les parents se font massacrer pour leurs cornes, leurs petits survivent difficilement seuls dans une nature hostile:

«Il a déjà quatre mois et mène son monde par le bout du nez. Ce petit rhinocéros sera le premier pensionnaire de l’orphelinat pour rhinocéros qui s’ouvrira bientôt dans la province de Limpopo en Afrique du Sud. Il n’a pas encore de nom, mais il a déjà son caractère.»

Les jeunes rhinocéros qui intègrent ce refuge sont soignés, nourris, pour être ensuite relâchés dans la nature:

«L’orphelinat aura tout ce qu’il faut pour soigner les bébés rhino, notamment une unité de soins intensifs avec couveuses, caméras de surveillance, et biberons. Une fois remis sur pattes, les petits seront rendus à la vie sauvage.»

Une vidéo est disponible sur ce lien.

A lire aussi:

Cameroun, le nouveau cimetière des éléphants

Ivoire: le commerce qui scelle la mort de l'éléphant d'Afrique

Sexe, argent et braconnage