SlateAfrique

mis à jour le

Le Malawi, un exemple dans la lutte contre le sida

Au Malawi, on estime qu’une personne sur dix est porteuse du virus du sida. Mais des progrès sont faits.

Le nouveau gouvernement de la présidente Joyce Banda ne chôme pas en la matière. C’est ce que souligne un article paru sur le site du Washington Post:

«Le taux d’infection du VIH a baissé de 13% sur les cinq dernières années, et d’innovants programmes de prévention et de traitement sont désormais accessibles dans tout le pays.

Le Malawi a réussi à proscrire la contamination du sida de la mère à l’enfant, l’usage des préservatifs est largement accepté et le programme de circoncision des garçons, avant impensable dans ce pays attaché à ses traditions, est aujourd’hui très demandé.»

Des démarches que n’a pas manqué de saluer Hillary Clinton, secrétaire d’Etat américaine, lors de sa visite officielle dans le pays, le dimanche 5 août 2012.

Auparavant en Ouganda, elle s’était montrée au contraire très inquiète de la politique actuelle de lutte contre le sida.

Si le pays a été un modèle dans ses programmations de prévention sanitaire, le taux de la population contaminée par le sida a augmenté de manière alarmante au cours des dernières années.

Lu sur The Washington Post

 

A Lire aussi:

Sida: les nouvelles ne sont pas bonnes

Les 10 économies africaines qui montent

Sida: trente ans après, la capote reste capitale