SlateAfrique

mis à jour le

Sénégal - Pourquoi Macky Sall ne s'installe pas au palais présidentiel?

Quatre mois après son accession au pouvoir, Macky Sall, le président sénégalais, n’est toujours pas installé au palais présidentiel de l’avenue Léopold Sédar Senghor.

D’après des informations relayées dans le journal Quotidien, le président sénégalais vit toujours avec sa famille dans sa résidence privée sise au quartier Mermoz.

Qu’attend-il donc pour déménager dans sa nouvelle demeure? Une question qui inquiète bon nombre de Sénégalais au point que beaucoup pensent que le palais présidentiel est hanté et que les services du nouveau président ont lancé une opération de «démystification».  

«Le président Macky Sall voudrait-il, on n’est jamais prudent, faire nettoyer à grande eau, comme les écuries d’Augias, le palais présidentiel pour se prémunir des xons (pratiques mystiques) qui y seraient enfouis par son prédécesseur ou les acolytes de ce dernier, qu’il ne s’y prendrait pas autrement», explique le Quotidien.

Le président Macky Sall continue à faire la navette entre le palais présidentiel et sa résidence, où il transfère désormais certains de ses dossiers et autres documents de l’Etat.

Des va-et- vient incessants qui causent beaucoup de désagréments aux habitants du quartier qui n’arrivent plus trouver le sommeil à cause de ce «voisin, qui jadis était une fierté pour ce quartier et qui aujourd’hui est devenu fort encombrant», écrit le Quotidien.

Le journal fait également état des finances publiques qui en prennent un sérieux coup.

«Le fait que le chef de l’Etat, qui se veut champion de la bonne gouvernance, n’hésite pas à brûler tous les jours plusieurs litres d’essence, au frais du contribuable sénégalais, rien que pour ses déplacements entre le palais et sa résidence privée fait un peu désordre dans un contexte de marasme économique et d’austérité. D’abord, le cortège présidentiel de rigueur pour chaque déplacement du chef de l’Etat, quoique réduit, reste toujours un cortège, donc prioritaire sur tout et sur tous», commente le journal.

Des sources proches du président évoquent des raisons liées aux opérations de dératisation et de désinfection des locaux.

C’est le flou total autour de cette question et personne n’est en mesure d’affirmer combien de temps peut durer cette situation.

Lu sur Le Quotidien

 

A lire aussi

Sénagal - Macky Sall ne doit pas enterrer Wade

Sénégal - Le tout sauf Wade se poursuit aux législatives