SlateAfrique

mis à jour le

Erastus Akingbola, le Bernard Madoff nigérian

Il y a un an, l’Intercontinental bank du Nigeria faisait faillite et était immédiatement rachetée par un autre groupe bancaire, Access.

Une répercussion de la crise financière internationale, mais pas que.

La cause de cette banqueroute? Les magouilles de l’ancien manager de la banque, Erastus Akingbola, rapporte la BBC.

Si ce dernier s’en est mis plein les poches en achetant et vendant des actions de son entreprise au moment où le marché s’y prêtait, la justice l’a rattrapé.

Et l’ancien manager devra s’habituer à réduire son train de vie.

La justice britannique, chargée de le juger du fait de son domicile londonien, vient de lui demander de rembourser la coquette somme de … 600 millions de livres. Soit 750 millions d’euros.

Lu sur BBC

A lire aussi

Des Madoff au pays du vaudou

Les 10 pires économies africaines