SlateAfrique

mis à jour le

Ramadan - Si tu jeûnes, je te vire!

Sous la pression, la mairie de Gennevilliers, une ville de la banlieue ouest de Paris, fait marche arrière.

Il y a moins d’une semaine, cette mairie avait suspendu quatre moniteurs de colonies de vacance. La raison de leur licenciement: ils ont observé le jeûne.

Le 30 juillet dernier, la Mairie s’était justifiée, en expliquant que «les quatre jeunes hommes n'ont pas respecté, en cours de séjour, les obligations de leur contrat de travail, pouvant ainsi mettre en cause la sécurité physique des enfants dont ils avaient la responsabilité».

Le lendemain, rétropédalage de la mairie qui déclare ne pas obliger ses moniteurs à ne pas respecter le jeûne.

Ainsi, l’article 6 du contrat de travail signé par les moniteurs, stipulant que tout animateur devra veiller «à ce que lui-même ainsi que les enfants participant à la vie en centre de vacances se restaurent et s'hydratent convenablement, en particulier durant les repas» et à ce qu’il soit «en pleine possession de ses moyens physiques», sera retiré.

Le maire communiste Jacques Bourgoin a décidé de «ne pas imposer l'application de l'article sur le mois d'août», rapporte le site Yabiladi.

La décision de suspendre les moniteurs avait rapidement soulevé l’indignation et une grande incompréhension au sein de la communauté musulmane, notamment sur les réseaux sociaux.

Le 30 juillet, le site du Bondy Blog publiait un article intitulé: «Tu fais le ramadan? T’es viré»

Nassim l’un des animateurs, raconte comment cette affaire a éclaté:

«C’était vendredi dernier. On a reçu la visite du responsable des centres de vacances. Il est venu voir si tout se déroulait correctement avec les enfants —et c’était le cas— puis, il est venu déjeuner avec nous. Il s’est mis à ma table, et a remarqué qu’à l’heure du déjeuner je ne mangeais pas et Moussa non plus».

Plus tard, les moniteurs sont convoqués puis apprenaient leur licenciement.

«Comme les femmes enceintes forcées de cacher leur grossesse, les musulmans seraient-ils bientôt obligés de cacher leur pratique pour garder leur travail ou être embauchés?», conclut la journaliste du Bondy Blog 

Lu sur Yabiladi, Bondy Blog

 

A lire aussi

Dossier 1,2,3 jeûnez!

La chasse aux non-jeûneurs va-t-elle recommencer? 

Ramadan: Mais quelle heure est-il?