SlateAfrique

mis à jour le

Kenya - Le mystérieux assassinat de l'ambassadrice du Venezuela

Le Kenya au bord de l’incident diplomatique avec le Venezuela?

Olga Fonseca, la diplomate vénézuélienne âgée de 57 ans, a été retrouvée morte, le 27 juillet, dans sa résidence officielle, à Nairobi, au Kenya, ses pieds et son cou entourés de fil, apprend-on du quotidien vénézuélien d’opposition TalCual.

Les circonstances de sa mort restent inconnues, même si six suspects, dont la première secrétaire de l’ambassade du Venezuela, ont été arrêtés par la police locale.

«Nous détenons actuellement six personnes. Donnez-nous du temps. Laissez-nous enquêter», a déclaré le chef de la police kenyane Anthony Kibuchi.

Olga Fonseca avait été nommée comme ambassadrice du Venezuela par intérim après que l’ancien ambassadeur Gerardo Carillo Silva a été licencié pour scandale sexuel au Kenya.

Ce dernier a quitté son poste, il y a deux mois, après 6 ans de service.

Il avait été notamment accusé par des employés de l’ambassade du Venezuela, au Kenya, d’abus et harcèlement sexuels.

Mme Fonseca assurait l’intérim, depuis le 15 juillet dernier.

Selon des officiels kényans, certains employés de l’ambassade se seraient plaints d’avoir été évincés par Olga Fonseca pour avoir refusé de retirer leurs accusations contre l’ancien ambassadeur.

Ces licenciements abusifs seraient-ils à l’origine de la mort de la diplomate ?

Rien n’est moins sûr. Pour l’heure, le Venezuela a dépêché deux personnes sur place pour suivre les événements et aider à l’avancement de l’enquête.

Le corps de la diplomate a, lui, été transporté dans un salon funéraire à Nairobi.

Lu sur TalCual, grioo.com

A lire aussi

Kenya - Le coup de poignard du roi du 3.000 mètres steeple Ezekiel Kemboi

Algérie- L'ambassadeur du Japon va craquer