mis à jour le

Macron s'engage

Scolarité des filles, "bombe démographique", mariage forcés: le président français Emmanuel Macron, intervenant dimanche devant 400 Tchadiennes engagées pour la cause féminine, a promis de soutenir l'émancipation des femmes au Tchad et en Afrique à travers plusieurs aides.

Au Tchad, 78% des femmes sont illettrées (contre 50% des hommes) et 70% mariées avant 18 ans, souvent par des mariages forcés, pourtant interdits. 

L'objectif du gouvernement est d'abaisser le taux de fécondité de 6,4 à 3 enfants par femme en 12 ans, a expliqué Mariam Mahamat Nour, ministre chargée des Réformes, en recevant le chef de l'Etat français dans la "Maison de la femme" à N'Djamena où M. Macron est venu réveillonner avec les soldat français la veille.

"L'avenir africain se construira par l'autonomisation des femmes", a déclaré M. Macron, qui avait déjà plaidé pour cette cause il y a un an à Ouagadougou, au Burkina Faso.

"J'ai beaucoup choqué au début de mon mandat en disant qu'il existe une bombe démographique en Afrique car la démographie progresse plus vite que l'économie. Derrière, il y a une déscolarisation des jeunes filles et des mariages forcés", a-t-il averti.

Une gynécologue lui a raconté les "décès évitables" des accouchements. "J'ai parfois dû attendre deux ou trois heures l'autorisation du mari pour pouvoir faire une césarienne", a-t-elle déploré.

"C'est d'abord un changement culturel. Si les mamans ne sont pas convaincues que l'avenir de leur fille est dans l'éducation, c'est fichu. C'est à vous de leur dire", a estimé le président français.

Il a promis que la France poursuivrait sa contribution aux programme de bourses pour les jeunes filles démunies, aiderait le gouvernement tchadien à ouvrir des écoles et former les maîtres, financerait des programmes pour les sage-femmes et infirmières et soutiendrait des campagnes contre les violences faites aux femmes.

Pour développer l'entrepreneuriat féminin, qui lui tient très à coeur, M. Macron a suggéré de créer une "banque pour les entrepreneuses africaines" pour laquelle il veut mobiliser l'Agence française de développement (AFD), les banques françaises et les pays du G7 dont la France accueille le sommet en 2019. 

Il a aussi promis 10 millions d'euros supplémentaires pour soutenir la Maison de la Petite Entreprise, incubateur qui soutient des projets dont les deux-tiers sont menés par des femmes.

La France aidera en outre le président tchadien Idriss Déby à organiser les élections municipales et législatives qui, prévues fin 2018, ont été reportées faute de financement suffisant, selon M. Macron.

leb/stb/jlb

  

    

AFP

Ses derniers articles: Egypte: sept jihadistes présumés tués, 15 militaires morts ou blessés  Huit ans après la révolte, la Libye s'enlise dans une interminable crise  Burkina: un prêtre espagnol et 4 douaniers tués dans une attaque jihadiste 

femmes

AFP

Ouganda: des femmes vent debout après une campagne touristique jugée sexiste

Ouganda: des femmes vent debout après une campagne touristique jugée sexiste

AFP

Au Zimbabwe aussi, l'arme du viol contre les femmes

Au Zimbabwe aussi, l'arme du viol contre les femmes

AFP

Dans la campagne tunisienne, hériter est une chance rarement accordée aux femmes

Dans la campagne tunisienne, hériter est une chance rarement accordée aux femmes

Tchad

AFP

Le Drian: la colonne rebelle frappée par les Français au Tchad voulait renverser Déby

Le Drian: la colonne rebelle frappée par les Français au Tchad voulait renverser Déby

AFP

Nouvelles frappes françaises au Tchad contre la colonne armée venue de Libye

Nouvelles frappes françaises au Tchad contre la colonne armée venue de Libye

AFP

Les mystères d'une incursion rebelle dans le nord du Tchad

Les mystères d'une incursion rebelle dans le nord du Tchad