SlateAfrique

mis à jour le

Des milliers d’Éthiopiens sur les routes pour fuir les combats

Des affrontements ethniques dans le sud de l'Ethiopie auraient fait au moins 18 morts et 12 autres blessés, rapporte la BBC.

La recrudescence des violences a poussé plus de 20.000 Ethiopiens sur les routes qui mènent au Kenya voisin, selon la Croix Rouge. 

Les affrontements durent depuis plusieurs jours et opposent la communauté Borana et Garri. Tout cela aurait été provoqué par un différend foncier. 

Les familles continueraient à traverser la frontière ethiopienne et ce malgré l'intervention des forces gouvernementales ethiopiennes pour arrêter les combats, a déclaré un porte-parole à la BBC.

Les rapports locaux parlent de milices armées qui prennent des positions dans les villages périphériques.

Mercredi 25 juillet, les combats se sont propagés à la ville de Moyale jusqu'à la frontière avec le Kenya.

Quid des conséquences humanitaires de ces déplacements? 

Lu sur BBC

A lire aussi

Ethiopie - Des journalistes inculpés de terrorisme

Menace de famine sur l'Ethiopie