mis à jour le

Ouganda: le chanteur Bobi Wine échapppe

Le chanteur et figure de proue de l'opposition ougandaise Bobi Wine a choisi de passer à la clandestinité à la suite d'un raid de la police dans l'hôtel où il logeait avant un concert, a affirmé dimanche son avocat.

Bobi Wine - Robert Kyagulanyi de son vrai nom - devait se produire samedi soir à Jinja, à 80 km à l'est de la capitale Kampala, quand la police a lancé une descente dans son hôtel. 

Il a été "contraint de prendre la fuite et de se cacher", tandis que plusieurs de ses proches étaient détenus et battus, a affirmé Robert Amsterdam, l'avocat basé à Londres.

"La police a fait une descente à l'hôtel de la ville où nous nous reposions avant le spectacle de ce soir et a arrêté bon nombre des membres de notre équipe. Au moment où nous parlons, la police encercle tout le quartier à ma recherche", a tweeté Bobi Wine.

L'avocat de la star a qualifié le raid d'"acte clair et éhonté de répression politique ciblée par les autorités ougandaises visant à violer les droits de l'homme de Bobi Wine".

Depuis qu'il s'est affirmé en 2017 comme un ferme opposant du président Yoweri Museveni, les autorités ont à plusieurs reprises empêché Bobi Wine, 36 ans, de se produire en public. 

AFP

Ses derniers articles: Centrafrique: "pas de rôle officiel" pour un chef de guerre  Annonce attendue au Soudan d'un Conseil civil par les meneurs de la contestation  En Libye, les forces de Haftar piétinent toujours aux portes de la capitale 

chanteur

AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle

AFP

Maroc: manifestation contre un concert du chanteur Enrico Macias accusé de sionisme

Maroc: manifestation contre un concert du chanteur Enrico Macias accusé de sionisme

AFP

Le chanteur Banky W., "un mec simple" pour changer le Nigeria

Le chanteur Banky W., "un mec simple" pour changer le Nigeria

police

AFP

A Alger, la société civile s'inquiète d'un raidissement de la police

A Alger, la société civile s'inquiète d'un raidissement de la police

AFP

A Alger, malgré la tension, des manifestants tentent de fraterniser avec la police

A Alger, malgré la tension, des manifestants tentent de fraterniser avec la police

AFP

Alger: la police tente vainement d'évacuer le parvis de la Grande Poste

Alger: la police tente vainement d'évacuer le parvis de la Grande Poste