mis à jour le

Ebola en RDC: l'Ouganda inquiet se prépare, des milliers de morts évités selon Kinshasa

L'Ouganda, "inquiet", a pris une série de mesures préventives face à l'épidémie d'Ebola qui frappe son grand voisin, la République démocratique du Congo, où la vaccination a évité des "milliers" de morts, ont indiqué mercredi les ministres de la Santé des deux pays.

"Plus de trois mille travailleurs de la santé ont déjà été vaccinés parce que nous sommes inquiets. Aussi n'avons-nous pas attendu que le premier cas arrive. On les a déjà vaccinés. La vaccination est en cours", a déclaré la ministre ougandaise de la Santé Jane Ruth Aceng lors d'un point-presse conjoint avec son homologue congolais, le Dr Oly Ilunga, à Goma (est de la RDC).

Des milliers de Congolais franchissent les 15 points frontaliers entre la RDC et l'Ouganda, notamment le mardi et le jeudi, jours de marché, a-t-elle ajouté.

L'épidémie dans la région de Beni (est de la RDC), à une cinquantaine de kilomètres de l'Ouganda, a tué 268 personnes pour 453 cas, selon le dernier pointage du ministère congolais de la Santé en date du mardi 4 décembre. 

"Aujourd'hui on a vacciné 38.000 personnes. S'il n'y avait pas les vaccins, la moitié de ceux-là auraient développé la maladie, on serait à des dizaines de milliers de victimes et de morts", a estimé le Dr Oly Ilunga, après une rencontre avec son homologue.

"Pour nous Ebola ne va pas interférer avec les élections", a-t-il ajouté en référence aux scrutins présidentiel, législatif et provinciaux prévus ce 23 décembre.

"Il y aura devant chaque bureau de vote" dans les zones touchées des points "de désinfection et de contrôle de température", a détaillé le médecin et ministre.

"Les peurs ne sont pas fondées. Durant toute l'épidémie, nous n'avons pas mis fin à la vie sociale. Les marchés fonctionnent. Les écoles fonctionnent. Les églises n'ont pas été fermées. Les manifestations n'ont pas été interdites", a-t-il développé. 

"Nous pensons que l'organisation des élections ne sera pas un risque additionnel", a-t-il conclu.

Un nouveau foyer d'Ebola a été signalé dans un village de la zone de santé de Komanda, à environ 100 km au nord de Beni, d'après le ministère congolais de la Santé.

AFP

Ses derniers articles: La justice kényane refuse de décriminaliser l'homosexualité  Afrique du Sud: Zuma dit avoir dû "vendre sa chemise" pour payer ses avocats  RDC: l'ex porte-parole de Kabila dépose plainte dans une affaire de "faux diamant" 

Ebola

AFP

L'ONU nomme un coordinateur contre Ebola en RDC

L'ONU nomme un coordinateur contre Ebola en RDC

AFP

Ebola en RDC: Le chef de l'OMS appelle

Ebola en RDC: Le chef de l'OMS appelle

AFP

Lutte contre Ebola en RDC: des enterrements aseptisés sous haute protection

Lutte contre Ebola en RDC: des enterrements aseptisés sous haute protection

Kinshasa

AFP

RDC: des heurts entre partisans de Fayulu et de Tshisekedi

RDC: des heurts entre partisans de Fayulu et de Tshisekedi

AFP

Elections en RDC: Kinshasa pris de court par l'Union africaine

Elections en RDC: Kinshasa pris de court par l'Union africaine

AFP

Elections en RDC: fortes pressions diplomatiques sur Kinshasa

Elections en RDC: fortes pressions diplomatiques sur Kinshasa

l'Ouganda

AFP

L'Ouganda réceptionne ses 2 premiers avions pour relancer sa compagnie nationale

L'Ouganda réceptionne ses 2 premiers avions pour relancer sa compagnie nationale

AFP

L'Ouganda expulse un Français et une Rwandaise au nom de la "sécurité nationale"

L'Ouganda expulse un Français et une Rwandaise au nom de la "sécurité nationale"

AFP

Alerte Ebola

Alerte Ebola