SlateAfrique

mis à jour le

Pourquoi les rues tunisiennes sont aussi sales?

Coup de gueule et cri du cœur d’un Européen qui vit en Tunisie. Au quotidien, il remarque que son pays d'accueil est progressivement «dévoré» par la saleté. Il ne comprend pas comment un pays comme la Tunisie peut être aussi sale. Tous les ingrédients sont pourtant là : la mer, le soleil et les Tunisiens… Un Européen résidant en Tunisie apporte son diagnostic sur le site du magazine tunisien Kapitalis mais préfère garder l'anonymat:

«Les Tunisiens ne respectent absolument pas de code de bonne conduite au sujet de l’environnement.

Des tas d’ordures jonchent le sol, des gens qui jettent des papiers ou des bouteilles par la fenêtre de leur véhicule, les poubelles éventrés, vident, avec toutes les ordures autour.

Je reviens d’un séjour en France, et à mon retour, j’ai vu près du Monoprix, près de chez moi à Hammam-Sousse, les détritus qui ont doublé de volume en à peine 3 semaines. Sur la route touristique, des sacs de toutes les couleurs accrochés aux arbres et pour combien de temps, sachant que les sacs restent des années avant de se désagréger?

Quand on demande à un Tunisien pourquoi tant de saletés, il répond souvent: "Chez nous, c’est dans nos habitudes; on a toujours fait comme ça!"».

Et les pouvoirs publics ? Peuvent-ils se battre contre ce phénomène? Apparemment non, si l’on en croit les propos du maire de Tunis interrogé dans un journal local.

Si l'Européen était maire, il lancerait une campagne publicitaire pour «faire prendre conscience aux Tunisiens de la nécessité d’avoir un pays propre, leur expliquer les nuisances de vivre dans la saleté», conclut-il. 

Lu sur Kapitalis

A lire aussi

Zambie - les bicyclettes en bambou, une affaire qui roule

Pourquoi l'Afrique ne se développe pas

Ces classe moyennes qui font changer l'Afrique