mis à jour le

© Damien Glez, tous droits réservés.
© Damien Glez, tous droits réservés.

10 vrais-faux plans pour touristes intrépides

Les touristes ont souvent peur de l’Afrique. On y trouve pourtant soleil et cocotiers. Et quelques offres alternatives… Texte et dessin inédits de Damien Glez.

C’est l’été et des cohortes de vacanciers se bousculent dans les aéroports, pour ne pas perdre une demi-journée de dépaysement. Dans ce ballet de bedaines en quête de bronzage, l’Afrique, pourtant ensoleillée, reste le parent pauvre en matière de sacs-bananes et chèques de voyages.

En 2005, pourtant, selon l’Organisation mondiale du tourisme, c’est le continent qui enregistrait la plus forte croissance du nombre de touristes: 10,1%. Cette année-là, 36,7 millions de visiteurs s’étaient rendus sur les territoires africains qui offrent tout à la fois noix de coco, forêts équatoriales, chutes de reins cambrées et cases à toit de paille.

En 2010, un événement comme la Coupe du monde de football rendait le continent plus attractif encore. Cette année-là, 49 millions de touristes foulaient le sol africain au rythme des Waka waka. Pourtant, avec 15% de la population mondiale, le continent peine toujours à accueillir 5% des touristes internationaux et 3% des recettes du secteur.

2011, année de toutes les cataclysmes? La quête de démocratie ferait vaciller les champions de l’offre touristique. Si le tourisme égyptien souffrit, en 1997, du massacre de 58 touristes à Louxor, celui de la Tunisie souffre, en 2011, du désir de liberté. Début juillet, Tunis annonçait que les revenus issus du secteur avaient dégringolé de 51% au premier trimestre 2011, suite aux remous de la «révolution du jasmin». La baisse du nombre de visiteurs est de 40%.

Quel chagrin! Les Occidentaux qui ont trimé pendant onze mois ne peuvent même plus se relaxer à l’ombre d’une bonne vieille dictature maghrébine…

Qu’ils se rassurent. Pour reconvertir les tour-opérateurs spécialisés sur l’Afrique, voici quelques alternatives susceptibles de séduire les plus sceptiques des touristes. N’acceptez plus qu’on vous vole votre turista! Laissez-vous tenter par cette sélection spéciale de dix offres promotionnelles. Prêt à rêver? Cap sur le continent originel!

1 – Cure amaigrissante dans la corne de l’Afrique

Tout le monde s’échine à maigrir avant d’aller en vacances. Faites plus original: maigrissez en vacances. Anticipez la spéculation sur la famine annoncée en Somalie. Faites du tourisme équitable en venant mourir de faim avec l’autochtone. Rapatriement pris en charge avant l’irréparable. Logement chez l’habitant. Petit-déjeuner non compris. Soirée We are the world autour du feu de camp (de réfugiés). Quinze kilos perdus en une semaine. Satisfait ou remboursé.

2 – Promotion «Tout doit disparaître» au Tchad

Vous avez été scout? Vous voulez retrouver l’ambiance des randonnées, la moiteur des tentes et le parfum des réchauds? Soyez l’un des derniers engagés de la force Epervier avant liquidation. Découvrez les joies d’un dispositif militaire français dans une ancienne colonie. Repoussez quelques rebelles comme dans un stand de tir de la Foire du Trône, profitez de virées viriles dans le Tibesti, sac de cailloux au dos. Contactez Juppé Tour. Treillis inclus. Dans la limite des places disponibles. 

3 – Chasse au trésor «Nafissatou Diallo»

Suivez les meilleurs guides touristiques guinéens dans le Fouta-Djalon, de Conakry à Tchiakoullé. Découvrez l’école primaire de la plus célèbre femme de chambre. Faites connaissance avec le grand-oncle du «petit papa» de la marâtre du cousin par alliance de Nafissatou. À l’issue du circuit, le prix du séjour sera remboursé à celui qui aura mis la main sur une photo inédite de la demoiselle…

4 – Safari «Blé Goudé» sur la Côte ouest-africaine

Rien ne vaut l’adrénaline que garantit la chasse en brousse. Partez sur la piste des grands fauves, du Bénin au Ghana, en passant par la Gambie. Traquez la proie la plus recherchée d’entre toutes, depuis le «prélèvement» de Ben Laden. Pistez le Blé Goudé. Possibilité de capture ou de simple safari-photo (à monnayer très cher dans la presse à scandale). Éventualité de prime depuis le lancement du mandat d’arrêt international. Risque de griffures, mais oxygénation assurée.

5 – Retraite méditative sahélienne

Pour ceux que la chasse répugne, devenez la proie. Al-Qaida au Maghreb islamique propose un gîte rustique à ceux qui veulent oublier une vie citadine parasitée par l’excès de confort. Amoureux des chemins de traverse, nostalgiques de la version africaine du rallye Paris-Dakar, découvrez une virée sans fin dans les zones désertiques du Sahel, au rythme de caravanes maliennes ou mauritaniennes. Apprenez les techniques de méditation. Effectuez un voyage vers vous-même. Tarifs: remboursement éventuel de rançon —à négocier plus tard avec les autorités de votre pays d’origine.

6 – Package «jamais vu» au Sud-Soudan

Faites le grand saut dans l’inconnu. Goûtez la sécession. Devenez pionnier d’un tout nouvel Etat. Cap sur le Sud-Soudan! Dès le 9 juillet, faites l’expérience du 54e Etat africain. Tel Christophe Colomb ne sachant pas encore qu’il n’a pas compris qu’il croit découvrir l’Amérique, posez le pied à Juba avant tout le monde. Les autorités n’ayant pas encore tout à fait réglé les questions de nationalité et de citoyenneté, peut-être vous laissera-t-on entrer sans visa.

7 – Forfait «Pirates de l’Océan Indien»

Faites mourir de jalousie vos amis qui se contenteront d’aller voir, sur grand écran, le quatrième volet de Pirates des Caraïbes. Embarquez pour un abordage à un prix abordable. Devenez corsaire dans l’océan Indien. Muni d’un crochet et d’une fausse jambe de bois, arraisonnez des navires sur la côte nord de la Somalie. Goûtez aux séquestrations en bande organisée. Pour ceux qui auront le mal de mer, possibilité d’un supplément shebab. Les insurgés vous feront visiter la terre ferme…

8 – Tout un hôtel sud-africain au prix d’une chambre

Certains louent des chambrettes, d’autres des bungalows, d’autres des suites dans des Sofitel. Grâce à notre offre exceptionnelle, louez un hôtel pour vous tout seul! Laissez s’éteindre l’effervescence liée au séjour, en Afrique du Sud, de la princesse de Monaco Charlène Wittstock et découvrez l’Afrique australe. La technique est imparable: miser sur la déprime de responsables d’hôtels construits spécialement pour le public non-renouvelable d’une Coupe de monde de football. On n’ouvrira peut-être pas les cuisines rien que pour vous, mais quelques eaux de pluies devraient avoir rempli la piscine.

9 – Séjour «Malaria» défiant toute concurrence

Fuyez la sécheresse de la canicule européenne et découvrez la saison des pluies subsaharienne. Après avoir passé une nuit entièrement nu à côté d’étendues d’eau stagnantes, contractez le paludisme et participez à des essais cliniques. Vous aimez la purée d’igname et les brocolis bouillis? En tant que cobaye de laboratoire pharmaceutique, vous obtiendrez gîte et couvert gratuits dans l’un des meilleurs établissements hospitaliers du continent. Vu les moyens modestes investis dans la recherche d’un vaccin, l’offre touristique ne peut toutefois garantir que vous recevrez le prix Nobel de médecine…

10 – E-tourisme branché

Must absolu en cette année 2011, le tourisme électronique est la solution des petites bourses. Sans quitter votre appartement européen, dégustez une sauce gombo achetée dans un foyer africain près de chez vous et visionnez des vidéos sur des sites de partage. Pour le prix d’une connexion au réseau des réseaux, découvrez, dans la même journée, le ndombolo congolais et les pyramides d’Egypte. La magie de l’Afrique à petit prix. Sans malaria. Pour ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter un micro-ordinateur, consultez, sur votre téléphone portable, nos offres de m-tourisme made in Nigeria

Faites votre choix et chaussez vos «tapettes». Hakuna matata!

Damien Glez

 

Retrouvez tous ses Coupé-Décalé  

Damien Glez

Dessinateur burkinabé, il dirige le Journal du Jeudi, le plus connu des hebdomadaires satiriques d'Afrique de l'Ouest.

Ses derniers articles: L'Afrique oublie ses drames le temps des jeux  Treize produits halal à la douzaine  Chine, labo des faux médicaments en Afrique? 

Coupé-Décalé

AFP

Côte d'Ivoire: DJ Arafat grand favori des awards du coupé-décalé

Côte d'Ivoire: DJ Arafat grand favori des awards du coupé-décalé

AFP

Côte d'Ivoire: le coupé-décalé fait sa fête

Côte d'Ivoire: le coupé-décalé fait sa fête

AFP

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

tourisme

AFP

A Louxor, la reprise du tourisme égyptien est encore un mirage

A Louxor, la reprise du tourisme égyptien est encore un mirage

AFP

Contre la crise, la Namibie fait le pari économique du tourisme

Contre la crise, la Namibie fait le pari économique du tourisme

AFP

Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

touristes

AFP

Le vieux quartier juif de Marrakech renaît, les touristes affluent

Le vieux quartier juif de Marrakech renaît, les touristes affluent

AFP

Egypte: 2 touristes poignardées

Egypte: 2 touristes poignardées

AFP

Deux touristes allemandes blessées par un "déséquilibré" en Tunisie

Deux touristes allemandes blessées par un "déséquilibré" en Tunisie