SlateAfrique

mis à jour le

Somalie - Deux ONG inaugurent leur hôpital (VIDEO)

Si la famine dans la corne de l’Afrique est plus médiatisée l’été, le problème ne disparaît pas par magie le reste de l’année.

Médecins du Monde revient sur les conséquences liées à la situation des réfugiés en Somalie et au Kenya, à l'occasion de l'inauguration d'un hôpital dans le camp de Dadaab au Kenya.

«En milieu d’année 2011, toutes les organisations humanitaires ont tiré la sonnette d’alarme», rapporte Philippe Durand, coordinateur général de Médecins du monde au Kenya et en Somalie. Dans les camps de réfugiés, la surpopulation atteint des sommets.

«Il y a 50 000 déplacés dans le camp de Bossaso, en Somalie; 450.000 à Dadaab, au Kenya», ajoute Philippe Durand.

En cause, les conflits internes en Somalie, comme l’explique Matin Nyangao Nyamweya, coordinateur du programme Bossaso pour Médecins du Monde:

«Ces personnes ont fui les conflits interclaniques qui durent depuis 20 ans en Somalie. Certains ont perdu tous leurs troupeaux avec la sècheresse catastrophique qui a frappé la Somalie. Ils ont été déplacés à l’intérieur du pays et, n’ayant plus de ressources, ils se sont installés dans des camps de déplacés internes.»

Pour tenter de pallier ces problèmes, Médecins du Monde vient de créer un hôpital dans le camp de Dadaab. L’association s’occupe des problèmes sanitaires.

Le projet est cogéré par une autre ONG, Waha (women and health alliance internationale), chargée d’amener équipements et formation.

«Le but n’est pas de remplacer le ministère», assure Johanne Gourmelon, coordinatrice de la mission Dadaab de Waha.  

«Mais pour le moment, le ministère ne peut pas prendre le relais», constate-t-elle.

Force est de constater que le gouvernement somalien ne risque pas de prendre le relais avant un certain temps. Médecin du Monde envisage d’ailleurs la création d’un sixième centre de santé en Somalie.

Lu sur Médecins du monde

A lire aussi

La famine est un crime contre l'humanité

Famine : Afrique, réveille-toi

Le Puntland, un Etat qui fait du bien à la Somalie