mis à jour le

© Damien Glez, tous droits réservés.
© Damien Glez, tous droits réservés.

Les destinations de vacances des présidents africains

Aidons les chefs d’Etat africains à trouver des idées de villégiature pour leurs vacances. Texte et dessin inédits de Damien Glez.

Pas si facile de se reposer en période estivale. Il y a des présidents qui en ont marre de voyager, de sommets ordinaires en rencontres exceptionnelles, mais dont le quotidien à domicile est infesté par une kyrielle de revendications sociales nationales ou de proximité.

Il y a également les dirigeants indésirables, qui aimeraient s’évader mais voient leurs listes de visas se réduire comme une peau de chagrin.

Chefs d’Etat en mal de congés, ne vous creusez plus les méninges: le tour opérateur SlateVoyages est là pour vous! Il vous suggère une gamme de séjours sur mesure adaptés à vos goûts et vos contraintes politiques spécifiques.

Attention, destination de rêves…

— Jacob Zuma, président d’Afrique du Sud

Notre voyagiste vous suggère un rapprochement avec un amour de jeunesse. En renouant avec Nkosazana Dlamini-Zuma, vous aurez accès aux meilleures conditions d’hébergement et de restauration à Addis Abeba. Dégustation d’injera, mastication de khat et ambiance nostalgique d’un flirt de vacances…

-— Dioncounda Traoré, président du Mali par intérim

Après vos soins à l'hôpital militaire du Val-de-grâce, à Paris, notre tour opérateur  vous propose une cure thalassothérapique à Mata-Utu, chef-lieu de l’archipel idyllique de Wallis-et-Futuna.

Double avantage:

Primo, ces îles constituant une collectivité d'outre-mer française, votre visa parisien restera valable (et il est de plus en plus difficile d’en obtenir un).

Secundo, l'archipel se situe précisément entre la Nouvelle-Calédonie et Tahiti, c’est-à-dire en Océanie polynésienne, c’est-à-dire dans l’océan Pacifique occidental, c’est-à-dire, dans l'hémisphère sud, c’est-à-dire aux exacts antipodes du Mali… C’est-à-dire, à l’abri des agresseurs bamakois.

On n’est jamais trop prudent…

Notez que, en matière de séjour sanitaire, Bilal Ag Achérif, un autre Malien, ex-secrétaire général du Mouvement national de libération de l’Azawad et désormais président du nouveau Conseil transitoire de l'Etat de l'Azawad, prolonge le sien au Burkina Faso. Un bon choix: le Guinéen Moussa Dadis Camara a tellement apprécié l’offre touristique burkinabè qu’il n’est jamais revenu dans son pays.

— Iyad Ag Ghaly, apprenti dirigeant du Nord-Mali

Votre tour opérateur vous propose, à vous, ainsi qu’à tous les membres de vos milices Gandakoye, un voyage en charter qui comblera votre goût du minimalisme. Destination La Mecque… Aller simple!

-— Blaise Compaoré, président du Burkina Faso qui héberge Ag Achérif

A vous, des vacances moins chères, grâce au principe des échanges de logements. Vous pourrez, à moindres frais, profiter de ces demeures laissées vides au Mali voisin, à condition de vous y rendre par la route, votre dernier vol en direction de Bamako ayant été avorté.

Au cours d’un long périple touristique pétri d’authenticité, vous pourrez visiter les mausolées… les ruines de mausolées de Tombouctou.

— Joseph Kabila et Paul Kagamé, (RDC et Rwanda)

Retrouvez-vous à Goma pour une partie d’échecs dont les pièces ne seront plus les autochtones.

La partie sera arbitrée par la force internationale neutre dont vous venez, à Addis Abeba, d’accepter le déploiement.

— Omar el-Béchir, président du Soudan

Votre tour opérateur préféré vous offre, à un prix défiant toute concurrence, un séjour longue durée dans une résidence hôtelière de Scheveningen, non loin de La Haye, où vous serez en sécurité grâce à d’immenses murs surplombés de barbelés.

Tous repas compris, servis directement dans la chambre, grâce aux Complexe Palace Inn (CPI).

— Salva Kii, président du Soudan du Sud

Profitez du séjour batave du président Béchir pour venir dégustez un “kiir” royal dans un hôtel de Khartoum, ville devenue pour vous, en l’espace de quelques mois, une destination exotique.

— Teodoro Obiang Nguema, président de Guinée équatoriale

A défaut d’avoir été présent, le 17 juillet 2012, à la remise du prix scientifique Unesco-Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie, vous pouvez envisager un petit séjour parisien dans l'hôtel particulier du 42 avenue Foch, où son propriétaire —votre fils— ne peut pour l’instant résider.

Vous aurez tout loisir de vous perdre dans le dédale des 101 pièces d’un luxe absolu. Risque d’être réveillé, en pleine sieste, par la police française.

Adoptez alors la technique du touriste qui croise un rhinocéros en plein safari: rester immobile et silencieux, laissez les policiers perquisitionner, puis rendormez-vous du sommeil du riche. Quittez le pays avant qu’on vous parle d’un taux d’imposition à 75%...

— Abdelaziz Bouteflika, président d’Algérie,

Tout galvanisé par vos festivités du cinquantenaire de l’indépendance, retrouvez une seconde jeunesse en pratiquant le trekking entre Tombouctou et Gao.

En bivouaquant, faites le plein d’oxygène, ressourcez-vous au cœur du Sahel et appréciez l’amitié virile de quelques milliers de militaires armés jusqu’aux dents, histoire de repousser loin de chez vous la menace islamiste.

— Mohammed VI, roi du Maroc

Sur une plage de votre choix, vous pourrez vous adonner à votre passion favorite: les courses de jet-ski au cours desquelles aucun concurrent n’ose dépasser votre royale personne, pour ne pas porter atteinte à la sacralisation du trône.

Au large du Sahara occidental, surfez royalement sur le mécontentement manifesté, comme le 15 juillet 2012, à Barcelone, à l’occasion des manifestations annuelles pour l’indépendance de la République arabe sahraouie démocratique.

— Et les autres alors?

Pour ceux qui ne sont pas, plus ou pas encore chefs d’Etat, SlateVoyages vous réserve tout de même de belles propositions de villégiature:

- Une Chine sabbatique pour un Jean Ping, déçu pas ses racines africaines.

- Une Suisse discrète pour un Zine El Abidine Ali, qui souhaitera certainement prélever une partie des 8 millions d'euros de ses avoirs helvètes qu’il promet de restituer à la Tunisie.

Possibilité de sous-louer la suite de Paul Biya à l'hôtel Intercontinental de Genève. Leïla B. a d’ailleurs le même perruquier que Chantal B.

- Le quartier VIP de la prison de Tora pour Hosni Moubarak qui vient d’être réincarcéré. Prime à la fidélité.

- Un bidonville de Nairobi pour le Kényan Barack Obama qui doit renouer avec le demi-frère George qu’une interview du Hollywood Reporter vient, ce 10 juillet, de faire remonter à la surface. Vacances familiales, vacances idéales…

- Un cratère martien pour l’astrophysicien Cheick Modibo Diarra qui a certainement besoin de prendre le large…

- Un circuit touristique asiatique pour Didier Drogba, sociétaire du club de football Shanghai Shenhua.

Il pourra visiter les usines où des enfants cousent des hexagones et des pentagones à l’aide de 18 mètres de fil synthétique, soit 650 points de couture réalisés à l’aide de leurs petites phalanges.

Un périple reliera les usines chinoises qui ont produit le ballon de la coupe du monde 2010 aux ateliers pakistanais de la ville de Sialkot.

— N’importe quelle destination pour Nelson Mandela qui vient de célébrer ses 94 ans; n’importe où, mais surtout le plus loin possible des vociférations de Winnie

Damien Glez

 

Retrouvez tous les articles de notre rubrique Coupé-Décalé

 

A lire aussi

 Ces présidents malades qui gouvernent l'Afrique

Les dictateurs ne sont pas forcéments stupides

Petits tours de magie avec les chefs d'Etat africains

Les 10 présidents les plus détestés d'Afrique

Damien Glez

Dessinateur burkinabé, il dirige le Journal du Jeudi, le plus connu des hebdomadaires satiriques d'Afrique de l'Ouest.

Ses derniers articles: L'Afrique oublie ses drames le temps des jeux  Treize produits halal à la douzaine  Chine, labo des faux médicaments en Afrique? 

Cheick Modibo Diarra

Par Gilles Yabi

Militariser la société n'est pas une solution

Militariser la société n'est pas une solution

Mali

Nouveau gouvernement, même feuille de route

Nouveau gouvernement, même feuille de route

Burkina Faso

Compaoré, un médiateur de plus en plus inquiet

Compaoré, un médiateur de plus en plus inquiet

Coupé-Décalé

AFP

Côte d'Ivoire: le coupé-décalé fait sa fête

Côte d'Ivoire: le coupé-décalé fait sa fête

AFP

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

AFP

Côte d'Ivoire : DJ Petit Piment, un Belge s'attaque au coupé-décalé

Côte d'Ivoire : DJ Petit Piment, un Belge s'attaque au coupé-décalé

dictateurs

Election présidentielle américaine

Pour certains dirigeants africains, l'élection de Trump n'est pas une mauvaise nouvelle

Pour certains dirigeants africains, l'élection de Trump n'est pas une mauvaise nouvelle

Abdou Semmar

Algerie: Bouteflika n'a pas tiré les leçons du printemps arabe

Algerie: Bouteflika n'a pas tiré les leçons du printemps arabe

Afrique-France

N'attendons pas grand-chose du sommet de l'Elysée

N'attendons pas grand-chose du sommet de l'Elysée