mis à jour le

Guinée équatoriale: le fils du président sur la voie de la succession

Teodorin Nguema Obiang, vice-président de Guinée équatoriale et fils du président Teodoro Obiang Nguema, a pour la première fois présidé mardi un Conseil des ministres, selon la télévision d'Etat TVGE.

Que Teodorin Nguema Obiang préside un Conseil des ministres est le signe tangible qu'il est bien sur la voie de succéder à son père, selon les observateurs de la vie politique équato-guinéeene.

"Le Conseil des ministres, présidé par le vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue, a été la continuité du conseil commencé par le président Teodoro Obiang Nguema", a précisé la TVGE.

Le fils Obiang a dirigé et clôturé mardi un long conseil de cinq jours dont les quatre premiers avaient été présidés par son père. Le président, devant partir en visite officielle au Soudan, a donné pouvoir à son fils de poursuive les travaux en son absence.

Ce long conseil était consacré à la présentation des plans d'action de tous les ministères du pays, petit Etat pétrolier d'Afrique centrale.

En octobre, Teodorin Nguema Obiang, déjà chargé de la défense et de la sécurité, a également été promu par son père à de hautes fonctions militaires, de même que plusieurs autres membres de la famille présidentielle.

Teodorin Nguema Obiang est connu pour ses extravagances et est soupçonné de mener un train de vie somptueux grâce à des détournements de deniers publics, alors qu'une majorité d'Equato-guinénens vit dans la pauvreté.

En septembre, plus de 16 millions de dollars en espèces et en bijoux de luxe ont été saisis dans les bagages d'une délégation l'accompagnant au Brésil.

Il a été condamné en octobre 2017 à trois ans de prison avec sursis en France pour blanchiment d'argent dans l'affaire dite "des biens mal acquis".

Le régime du président Obiang, 76 ans, doyen mondial des chefs d'Etat en terme de longévité après 38 ans au pouvoir, est régulièrement accusé d'atteintes aux droits de l'homme par ses opposants et des organisations internationales.

AFP

Ses derniers articles: Ebola en RDC: un membre de l'OMS tué dans une attaque contre un hôpital  RDC: la condamnation de l'opposant en exil Katumbi annulée (avocat)  Mali: le gouvernement démissionne après une vague de violences et de manifestations 

Guinée

AFP

Guinée équatoriale: le ministre de l'Economie limogé pour "irrégularités"

Guinée équatoriale: le ministre de l'Economie limogé pour "irrégularités"

AFP

Guinée équatoriale: premier jour du procès du "coup d'état" présumé de 2017

Guinée équatoriale: premier jour du procès du "coup d'état" présumé de 2017

AFP

Guinée équatoriale: demande de liberté provisoire pour l'opposant Joaquin Elo Ayeto

Guinée équatoriale: demande de liberté provisoire pour l'opposant Joaquin Elo Ayeto

président

AFP

Algérie: le président du Conseil constitutionnel, nouvelle victime de la rue?

Algérie: le président du Conseil constitutionnel, nouvelle victime de la rue?

AFP

Algérie: démission du président du Conseil constitutionnel

Algérie: démission du président du Conseil constitutionnel

AFP

Tunisie: les divisions se creusent au sein du parti du président

Tunisie: les divisions se creusent au sein du parti du président

succession

AFP

En Tunisie, ni 2e mandat ni succession en vue pour le président Essebsi

En Tunisie, ni 2e mandat ni succession en vue pour le président Essebsi

AFP

RDC: plus d'un million d'électeurs en moins pour la succession de Kabila

RDC: plus d'un million d'électeurs en moins pour la succession de Kabila

AFP

Nigeria: Buhari sera candidat

Nigeria: Buhari sera candidat