mis à jour le

Combats au Tchad: des insurgés dénoncent le "blocus" de l'armée

Des insurgés de la localité tchadienne de Miski, située dans les montagnes du Tibesti (nord) ont dénoncé mardi auprès de l'AFP la "situation humanitaire catastrophique" pour les habitants de Miski, à la suite au "blocus" de l'armée tchadienne.

Les "2.400 habitants de Miski" sont en "manque de nourriture" et il y a des "blessés non soignés" du fait d'un "blocus" décidé par l'armée tchadienne il trois jours, selon Mouili Sougui, porte-parole du "comité d'auto-défense de Miksi" qui se bat contre l'armée.

Le "blocus" touche "des personnes âgées et des femmes" en plus des "1.000 hommes insurgés", selon M. Sougui, ex-sous-préfet de Yebbi-Bou, dont Miski est le chef-lieu.

"Tous les axes" autour de la criconscription de Yebbi-Bou sont "soit minés soit tenus par l'armée", a-t-il affirmé.

La stratégie de "siège" a été confirmée à l'AFP de source militaire.

"Nous avons délogé l'ennemi", avait affirmé dimanche à la télévision tchadienne le ministre de la Défense, Daoud Yaya, disant se trouver "à Miski" et se battre contre des "jihadistes".

"C'est de la propagande, on ne voit aucun bâtiment sur la vidéo. Le ministre se trouvait à 100 km de Miski, sur la base de Dowor", selon  Charfadine Galmaye Salimi, rédacteur en chef de la page facebook "Toubou média".

De source interne à l'armée, l'opération contre Miski n'a pas fait l'unanimité et plusieurs officiers ont renoncé à participer aux assauts.

Depuis fin août, des combats sont fréquents dans le Tibesti, encore marqué par la rébellion armée du Mouvement pour la démocratie et la justice au Tchad (MDJT) entre fin 1998 et 2002.

En août, une attaque de rebelles tchadiens depuis la Libye sur la localité aurifère de Kouri Bougoudi, dans la même région, a été suivie d'une riposte militaire musclée.

Selon N'Djamena, le déploiement militaire vise à "nettoyer" les localités aurifères des "orpailleurs illégaux, des "trafiquants d'armes" ou "d'êtres humains". 

Le comité d'auto-défense de Miski dément tout lien avec les rebelles et dénonce "l'opération punitive" de l'armée. 

Selon les insurgés et plusieurs Toubous, le gouvernement cherche à prendre le contrôle de l'exploitation de l'or dans le massif du Tibesti.

AFP

Ses derniers articles: RDC:  Au Soudan, des réfugiés éthiopiens tentent de reconstruire une vie dans leur camp  Ethiopie: Abiy Ahmed rencontre les envoyés spéciaux de l'UA 

combats

AFP

Les combats se poursuivent au Sahara occidental, selon le Polisario

Les combats se poursuivent au Sahara occidental, selon le Polisario

AFP

Sahara occidental: les combats se poursuivent, selon le Polisario

Sahara occidental: les combats se poursuivent, selon le Polisario

AFP

Un soldat français tué au Mali dans des combats contre des groupes armés

Un soldat français tué au Mali dans des combats contre des groupes armés

insurgés

AFP

Burundi: MSF conteste "avec la plus grande fermeté" soutenir les insurgés

Burundi: MSF conteste "avec la plus grande fermeté" soutenir les insurgés

AFP

L'armée nigériane annonce la reprise d'une ville-clé aux insurgés de Boko Haram

L'armée nigériane annonce la reprise d'une ville-clé aux insurgés de Boko Haram

AFP

Somalie: un important chef de guerre quitte les insurgés shebab, selon le gouvernement

Somalie: un important chef de guerre quitte les insurgés shebab, selon le gouvernement

l'armée

AFP

Ethiopie: l'armée menace la capitale du Tigré d'un assaut "impitoyable"

Ethiopie: l'armée menace la capitale du Tigré d'un assaut "impitoyable"

AFP

Ethiopie: l'armée accuse le chef éthiopien de l'OMS de soutenir le Tigré

Ethiopie: l'armée accuse le chef éthiopien de l'OMS de soutenir le Tigré

AFP

Ethiopie: qu'est-ce que le TPLF, qui combat l'armée éthiopienne ?

Ethiopie: qu'est-ce que le TPLF, qui combat l'armée éthiopienne ?