mis à jour le

L'agence antidopage du Nigeria sanctionnée par l'AMA

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé de suspendre l'agence nationale antidopage du Nigeria, en raison d'insuffisances dans son programme de contrôles, a annoncé l'instance mondiale lors de son conseil de fondation jeudi à Bakou.

L'AMA a fait "une déclaration de non conformité" au code mondial antidopage à l'égard de cette agence. La structure antidopage du Nigeria a 21 jours pour éventuellement contester la décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Principale conséquence, l'agence nigériane ne va plus être autonome pour conduire ses programmes antidopage, le temps de la suspension. D'après une source au sein de l'AMA, elle a été sanctionnée pour ses insuffisances dans l'évaluation des risques de dopage et dans ses programmes de contrôles. 

L'AMA met en place des procédures d'analyse des risques, selon les sports, que les agences nationales antidopage et les fédérations internationales sont tenues d'appliquer, sous peine de sanctions.

"Nous travaillons avec eux pour résoudre ces problèmes et nous espérons que cela ira vite", a déclaré le directeur des opérations de l'AMA, Frédéric Donzé, à l'AFP.

AFP

Ses derniers articles: Les crises alimentaires risquent de se multiplier dans le monde, selon l'ONU et l'UE  Crash de l'Ethiopian airlines: les corps des 10 victimes françaises rapatriés  RDC: deux ONG plaident en faveur d'une réforme de la loi sur la presse 

Nigéria

AFP

Sortir de l'ombre: un film décrypte l'homophobie au Nigeria

Sortir de l'ombre: un film décrypte l'homophobie au Nigeria

AFP

"La maison de l'horreur" sort de l'ombre les écoles coraniques du Nigeria

"La maison de l'horreur" sort de l'ombre les écoles coraniques du Nigeria

AFP

Le Bénin au bord de l'asphyxie après la fermeture de sa frontière avec le Nigeria

Le Bénin au bord de l'asphyxie après la fermeture de sa frontière avec le Nigeria