SlateAfrique

mis à jour le

La conquête spatiale vue de l'Afrique (VIDEO)

Si aucun pays africain n'a encore envoyé de cosmonautes sur la Lune, le Ghana et le Nigeria ne sont pas en reste en terme de conquête spatiale. C’est ce que nous apprenons à la lecture d’un article de la BBC traitant de la recherche spatiale sur le continent noir.

Le Nigeria par exemple, a fondé en 1999 son agence nationale de recherche et de développement spatial (NASRDA) et a mis en orbite son premier satellite en 2003. Et ça ne s'arrête pas là:

«Le pays a fait de grands progrès dans les technologies satellites au cours de la dernière décennie avec la fondation de NigComSat, une entreprise indépendante chargée de la commercialisation et du fonctionnement des satellites de communication.»

De son côté, le Ghana a ouvert en mai dernier le Centre ghanéen des technologies et des sciences de l’espace (GSSTC), dont l’objectif est double: investir dans la recherche spatiale et mettre ces nouvelles technologies au service du développement du pays:

«Encore plus que le Nigeria, le Ghana veut utiliser son centre spatial pour s’intéresser à la gestion des ressources naturelles, aux prévisions météorologiques, à l’agriculture et à la sécurité nationale.»

Depuis quelques années, la RDC s'investit également dans la recherche spatiale et a tenté de lancer plusieurs fusées dans l'espace, dont Troposphère V en 2010. Voici les images de cette «conquête spatiale»:

Lu sur BBC

A lire aussi

Le Kenya champion du high-tech

Le soleil africain au secours de l'Europe

La conquête spatiale africaine garde les pieds sur Terre