SlateAfrique

mis à jour le

Ouganda - Être agriculteur écolo, ça rapporte gros

«Planter des arbres rapporte de l’argent»!

Le titre de l’article publié par le site Irin fait référence à l’organisation ougandaise Ecostrust (Environmental conservation trust of Ouganda) qui a lancé un programme écologique destiné aux agriculteurs locaux basés dans l’ouest de l’Ouganda.

Annet Ssempala, responsable du programme, a témoigné auprès du site onusien:

«Selon un système de paiement pour des services écosystémiques (PES), un agriculteur qui plante sur un hectare des variétés locales d’arbres (Acajou, Prunus, Africana et Maesopsis) gagnera en moyenne 700 dollars par an (...) C’est une moyenne par hectare mais d’autres agriculteurs gagnent plus que cela»

Un bon moyen de sauvegarder l’environnement tout en permettant à des agriculteurs modestes de pouvoir arrondir leurs fins de mois et investir dans de nouveaux projets.

Lorsqu’ils plantent des arbres, ces derniers reçoivent un certificat attestant de leur engagement écologique, ce qui entre autre leur permet d’accéder au crédit.

Une véritable opportunité pour de nouveaux investissements, tel que le souligne Benon Bushoborozi, membre de groupe de planteurs de Kiyanga qui a pu grâce à ce programme financer ses activités agricoles:

«Cet argent m’a aidé à démarrer un projet de production de légumes l’année dernière et j’ai pu rembourser le prêt grâce à la vente de mes légumes.»

Outre l’apport financier que représente un tel programme, planter des arbres permet de limiter le problème de déforestation qui touche la plupart des zones vertes du pays.

Face aux dégradations environnementales, la société civile a pris le pas sur le gouvernement, dont l’investissement ne semble vraisemblablement pas à la hauteur des enjeux écologiques.   

Lu sur Irin

A lire aussi

La forêt pleure Wangari Maathai

La Grande muraille verte, mythes et réalités

Ali Haidar, le joker vert du Sénégal a les cartes en main