SlateAfrique

mis à jour le

Zidane à la tête des bleus? (VIDEO)

La rumeur semble improbable. Mais depuis que Laurent Banc a rendu son tablier, plusieurs noms circulent pour reprendre le flambeau de sélectionneur de l'équipe de France de football.

Si Didier Deschamps semble être la candidature la plus sérieuse, le Figaro évoque une autre piste. Et pas n’importe laquelle. Celle de Zinedine Zidane.

Le quotidien sportif L’Equipe affirmait hier que l’ancien joueur et Noël le Graët, président de la Fédération française de foot (FFF), aurait déjà évoqué la question. Ce qui fait dire au Figaro «qu'aux yeux de Le Graët, Zidane figurerait "au même niveau de priorité" que Didier Deschamps selon une source bien informée, boulevard de Grenelle.»

Et comme le rappelle le quotidien, l’idée a fait son chemin chez l’ancien numéro 10  français.

«Il y a dix ans, je ne voulais pas être entraîneur. Aujourd'hui, j'ai envie de me diriger vers ça. Donc on verra. Peut-être que dans dix ans, je serai sélectionneur de l'équipe de France. On ne sait pas», a avancé Zindedine Zidane dans une interview donnée à Canal +.

L’idée séduit aussi Noël le Graët.

 «Je trouve attachant que Zidane exprime son envie d'être proche de l'équipe de France.(...) Il travaille au Real Madrid avec José Mourinho, ce n'est pas une mauvaise école. J'apprécie que Zidane s'intéresse à l'équipe de France en tout cas.»

Mais le CV de l’actuel conseiller du Real Madrid brille surtout par son absence totale d’expérience. Zidane n’a jamais entraîné de clubs. "Une tare" pas rédhibitoire pour le Figaro. Le quotidien s’appuie sur l’exemple d’un certain Michel Platini, «nommé le 1er novembre 1988 à la tête des Bleus (...) à peine plus d'un an après sa retraite en tant que joueur

«Le Graët envisage-t-il donc sérieusement un possible bis repetita?», s’interroge le quotidien français. Avant d’évoquer deux hypothèses.

La première, que le spectre de Zizou ne plane sur l’Equipe de France dans le seul but d’amener Didier Deschamps à prendre une décision. Et si possible, à dire oui. L’ancien entraîneur de l’OM doit donner sa réponse à la FFF ce week-end.  

Deuxième hypothèse. Noël le Graët jouera sa réélection à la tête de la fédération en décembre prochain. Selon le Figaro, la piste Zidane serait une mesure de circonstance parmi d’autres pour doper sa popularité.

«Sa décision de faire passer quatre joueurs (Nasri, M'vila, Ben Arfa et Ménez) devant la commission de discipline de la FFF le 27 juillet prochain ressemble fort à une mesure populaire, pour ne pas dire populiste», tacle le quotidien.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Equipe de France - Zidane pour remplacer Blanc ?

Lu sur le Figaro, l'Equipe et vu sur Canal+

A lire aussi France, qu'as-tu fait des promesses de ton équipe black,blanc,beur ?

Pourquoi l'entraîneur est-il toujours blanc (ou preesque) ?

Les 15 sportifs africains les mieux payés

Il faut privilégier les Bleus évoluant en France