SlateAfrique

mis à jour le

Mario Balotelli bientôt papa (ou pas)

Perdre la finale de l’Euro 2012, verser les larmes de la défaite devant les caméras du monde entier, et apprendre que son ex-petite amie lui a fait un enfant dans le dos? Mario Balotelli est-il dans une mauvaise passe?

Raffaella Fico, top model avec qui il était en relation, a annoncé être enceinte de lui de quatre mois. En retour, il a réclamé un test ADN pour s’assurer d’être le géniteur.

«Je veux la preuve qu’il est bien de moi», a-t-il ainsi affirmé dans une déclaration rendue publique dans la soirée du 4 juillet 2012.

Pour La Stampa, c’est un «test peace of mind, ou de la tranquilité d’esprit». Car Super Mario a quitté sa compagne depuis avril dernier, et dès lors n’a plus eu aucun contact avec elle. L’on peut comprendre alors son envie d’éclaircir publiquement l’histoire:

«J’aurais préféré ne pas parler en public de ma vie privée mais je me vois forcé d’intervenir. Ma relation avec Raffaella Fico s’est terminé début avril, et depuis nous ne nous sommes plus fréquentés, ni même contactés. J’ai appris il y a quelques jours seulement qu’elle était enceinte (…) Je suis déçu, je ne pense pas que cela soit normal d'être dans l'ignorance jusqu'au quatrième mois de grossesse.»

Il finit toutefois ce communiqué sur une note plus positive... du moins pour l’enfant:

«J’assumerai toutes mes responsabilités dès que j’aurai les preuves de ma paternité.»

Car Raffaella Fico essaierait-elle de reconquérir le cœur de son bien aimé? Adepte d'interviews dans la presse people, elle n'aurait pas caché son envie de jouer aux jeunes parents avec le célèbre footballeur, même si pour le moment ce dernier ne semble pas du tout sur la même longueur d'onde.

Néanmoins, le sujet nous aura permis d’apprendre une chose surprenante dans les colonnes de la Stampa: nombreux sont les pères à ne pas être les géniteurs biologiques de leur enfant sans le savoir:

«Des statistiques, à la limite de l’incroyable, disent que un enfant sur cinq, voire un sur trois, ne serait en réalité pas du père déclaré.»

Lu sur La Stampa

A lire aussi

Les islamistes à l'épreuve du bikini

Euro 2012 - Les larmes de Super Mario, le visage triste de l'Italie

Mario Balotelli, la résurrection