SlateAfrique

mis à jour le

Zambie - George W. Bush l'ami des Africaines

L’ancien président américain George W. Bush (2001-2009) chercherait-il à se racheter une conduite?

On connaissait le côté va-t-en-guerre de l’ancien président américain mais pas son côté philanthrope.

L'ancien président américain George W. Bush effectue actuellement une tournée en Afrique pour promouvoir une campagne de lutte contre les cancers féminins (cancer du sein et du col de l’utérus), apprend-on de la chaîne américaine CNN.

Le 30 juin, il était à Kabwe en Zambie, travaillant main dans la main avec les habitants pour réapprovisionner une clinique spécialisée dans le cancer du col de l’utérus.

«Je suis impressionné par l'engagement déployé par le gouvernement dans la lutte contre les cancers du col de l'utérus et du sein », a-t-il notamment déclaré.

Le 3 juillet, il s’est rendu Ngungu, un bidonville situé à 140 km au nord de la capitale zambienne, où il a ouvert un dispensaire, fruit d'un partenariat entre l'Institut George Bush et le gouvernement zambien.

Selon la société de cancérologie de Zambie, le pays a le deuxième taux d'incidence le plus élevé du cancer du col de l'utérus, après la Tanzanie.

Sa tournée devrait s’achever le 5 juillet au Botswana.

Ce n’est pas la première fois que Bush se rend en Afrique. En effet, en 2008, il s’était déjà rendu, accompagné de sa femme, en Zambie, en Ethiopie et en Tanzanie.

«Les gens peuvent avoir différentes opinions sur vous et votre politique. Pour mon pays, M. le président, vous avez été d’une grande aide et un bon ami de l’Afrique», avait déclaré le président tanzanien lors de la visite de Bush.

Parmi ses nombreuses initiatives, la fondation Bush a aidé à la mise en place de médicaments rétroviraux en Afrique qui ont sauvé des millions de vies.

Lu sur CNN

A lire aussi

Deux fois plus de cancer en Afrique d'ici 2030

Algérie - Les jeunes Algériens frappés de plein fouet par le cancer

Tanzanie: Du soda avec vos médicaments contre le sida