SlateAfrique

mis à jour le

Les Libyens de l'étranger, les premiers à voter librement (VIDEO)

A voté! En attendant le début du scrutin législatif du 7 juillet 2012 en Libye, les Libyens de l’étranger ont commencé à voter dès le 4 juillet. 

Il s'agit de désigner les 200 membres du Congrès National, assemblée qui va remplacer le Conseil national de transition (CNT). Le Congrès national désignera ensuite un Premier ministre ainsi que les 60 membres de la future Assemblée chargée de rédiger une nouvelle Constitution.

C'est le cas de des Libyens vivant au Canada. Le site de Radio Canada rapporte ainsi le témoignage d'un votant rencontré à la sortie d'un bureau de vote à Ottawa:

«Le Dr Adel Esayed, directeur national du scrutin en sol canadien, faisait partie des premiers à voter lors de l'ouverture des bureaux de scrutin. Les larmes aux yeux, il a déclaré n'avoir jamais osé rêver d'un jour où des élections libres seraient organisées en Libye.»

3.000 à 3.500 Canadiens d’origine libyenne inscrits sur les listes électorales du pays devraient aller voter ces prochains jours.

Le Canada n’est pas le seul pays à permettre à ses expatriés libyens de voter pour ce scrutin historique. Cinq autres pays procèdent à la même démarche: le Royaume-Uni, les Etats-Unis, les Emirats arabes unis, la Jordanie et l’Allemagne.

Sur le site de Reuters, une vidéo montre des expatriés libyes vivant en Jordanie se rendre au bureau de vote.

L’émotion et l’enthousiasme peuvent se lire sur les visages, et à la sortie du bureau de vote, nombreux sont ceux à montrer fièrement leur index couvert d’encre, preuve qu’ils ont bien déposé leur enveloppe dans l’urne. Car pour la plupart des Libyens vivant dans leur pays comme ailleurs, c'est une grande première. 

Lu sur Radio Canada, Reuters

A lire aussi

Les nouveaux défis de la Libye

Les forces invisibles de la Libye

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?