SlateAfrique

mis à jour le

Tunisie - Le grand projet du frère d'Oussama Ben Laden

Les investissements en provenance du Golfe sont de plus en plus présents en Tunisie. Beaucoup avaient même interprété le bon score des salafistes aux élections comme la preuve d’une ingérence du Qatar dans la vie politique tunisienne.

La récente visite en Tunisie de Tarak Ben Laden, le frère de l’ex-numéro 1 de la nébuleuse djihadiste al-Qaïda, s'est elle déroulée dans la discrétion, rapportée uniquement par le quotidien arabophone al-Chorouk et cité par le site Tuniscope.

Tarak Ben Laden a proposé le lancement d’un projet portant la «création de la cité "Al-Nour" (Lumière) sous la forme d’une principauté à l’instar de celle de Monaco», précise le site Tuniscope.

Il est accompagné d'une délégation de conseillers américains travaillant dans la société mondiale de bâtiment et d'investissement. Cette visite aurait été organisée par une femme saoudienne proche de certaines personnalités du gouvernement tunisien.

Selon le journal local Al Chourouk, les négociations seraient toujours en cours entre les deux parties mais les conditions posées par le frère de Ben Laden pourraient nuire à l'avancée du projet.

Selon le quotidien arabophone, Tarak Ben Laden aurait déjà essuyé un refus de la part des autorités marocaines.

Al Chorouk, Tuniscope

A lire aussi

L'indépendance tunisienne est-elle menacée?

Le règne sans partage d'Al-Jazeera