mis à jour le

Prix nobel de la paix: Kinshasa "félicite" Mukwege malgré les "désaccords"

Le gouvernement congolais a "félicité" vendredi le gynécologue Denis Mukwege, co-prix Nobel de la paix 2018, malgré les "désaccords" avec cette figure de la société civile congolaise aux messages radicaux contre le régime du président Joseph Kabila.

"Le gouvernement félicite le docteur Denis Mukwege pour le travail très important qu'il fait (pour les femmes violées) même si nous avons été souvent en désaccord", a déclaré à l'AFP le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

"Nous avons été souvent en désaccord avec Denis Mukwege, chaque fois qu'il a tenté de politiser son travail qui est pourtant important du point de vue humanitaire. Mais là, nous sommes satisfaits de la reconnaissance par l'Académie du Nobel du travail fait par un compatriote congolais", a poursuivi M. Mende.

L'attribution du Nobel au docteur Mukwege, une première au Congo, a même été mentionnée par la télévision d'Etat RTNC dont la ligne éditoriale ne laisse habituellement jamais de place à l'expression des voix critiques.

"Le gouvernement félicite le docteur Denis Mukwege par ailleurs fonctionnaire de l'Etat pour cette distinction dans une cause humanitaire délestée des considérations politiciennes dans lesquelles, de temps en temps, ce gynécologue de renom s'est quelques fois fourvoyé en s'improvisant militant politique actif", selon l'édito.

Réputé mondialement pour soigner les femmes victimes de viols dans les conflits du Kivu (est de la RDC), M. Mukwege avait invité les Congolais à "lutter pacifiquement" contre le régime du président Joseph Kabila plutôt que de miser sur les élections prévues le 23 décembre" dont on sait d'avance qu'elles seront falsifiées", dans un message début juillet.

Le président Kabila s'est engagé début août à quitter le pouvoir en désignant un candidat de son camp pour les élections.

Kinshasa

AFP

Congolais expulsés d'Angola: "vives protestations" de Kinshasa auprès de Luanda

Congolais expulsés d'Angola: "vives protestations" de Kinshasa auprès de Luanda

AFP

Congolais expulsés d'Angola: des "allégations graves" pour Kinshasa

Congolais expulsés d'Angola: des "allégations graves" pour Kinshasa

AFP

RDC: hausse de 25% du prix de la farine

RDC: hausse de 25% du prix de la farine

Nobel

AFP

Le Nobel de la paix

Le Nobel de la paix

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

AFP

Egypte: honneurs militaires aux funérailles du Nobel de chimie Ahmed Zoweil

Egypte: honneurs militaires aux funérailles du Nobel de chimie Ahmed Zoweil

prix

AFP

Le prestigieux prix Nansen de l'ONU pour un chirurgien sud-soudanais

Le prestigieux prix Nansen de l'ONU pour un chirurgien sud-soudanais

AFP

Hausse significative des prix des carburants en Egypte

Hausse significative des prix des carburants en Egypte

AFP

Au Mozambique, les voix critiques paient le prix fort

Au Mozambique, les voix critiques paient le prix fort