mis à jour le

Nigeria: guerre des chefs pour reprendre le poste de gouverneur de Lagos

La campagne électorale pour déterminer qui sera le prochain gouverneur de la ville de Lagos, mégalopole de 20 millions d'habitants et capitale économique d'Afrique de l'Ouest, s'annonce féroce après la déclaration d'Akinwunmi Ambode de se présenter à sa succession.

Akinwunmi Ambode, élu en 2015, a déclaré mercredi soir qu'il était prêt à participer à la primaire du Congrès des Progressistes (APC), parti au pouvoir à l'échelle nationale, malgré les recommandations du parrain du parti, Bola Tinubu.

L'élection de la primaire de l'APC pour les élections des gouverneurs se déroulera samedi, au lendemain de la primaire pour la présidentielle, où le chef de l'Etat Muhammadu Buhari doit être reconduit pour assurer sa propre succession.

Par tradition, la plupart des gouverneurs des 36 Etats du Nigeria sont reconduits par leur parti pour un second mandat de quatre ans.

Mais Ambode, qui était le seul candidat de l'APC aux dernières élections, a perdu le soutien de Bola Tinubu, homme fort du pays qui fut lui-même gouverneur de Lagos entre 1999 et 2007.

Il devra affronter Obafemi Hamzat et Babajide Sanwoolu à ce poste très convoité et de poids pour le Nigeria.

"Je suis heureux de réaffirmer mon engagement à participer à ce processus (...) et de déclarer officiellement mon intention de continuer sur la voie de la croissance et du développement sans précédent observés par notre Etat depuis 2015", a annoncé Ambode dans un communiqué.

Lagos, mégalopole qui compte parmi les plus grandes villes du monde avec ses plus de 20 millions d'habitants et également "la cinquième économie d'Afrique" a rappelé Ambode, et pèse plus à elle seule que de nombreux pays sur le continent.

Tinubu est le parrain de la politique au sud-ouest du Nigeria, dont fait partie Lagos et dans un pays où le clientélisme est pratiqué à l'excès, il a toujours été perçu comme l'homme derrière toutes les nominations politiques dans sa région.

A la grande surprise du public et des électeurs de l'APC, il a décidé d'accorder son soutien à Babajid Sanwo-Olu, qui est actuellement à la tête de l'organisation de développement et de l'immobilier pour l'Etat de Lagos.

AFP

Ses derniers articles: Du Soudan  Au Soudan, la destitution de Béchir libère la créativité des graffeurs  Le Mozambique sous la menace d'un nouveau cyclone 

gouverneur

AFP

Cameroun: attaque du convoi d'un gouverneur en zone anglophone, 11 blessés

Cameroun: attaque du convoi d'un gouverneur en zone anglophone, 11 blessés

AFP

Tanzanie: le gouverneur de Dar es Salaam appelle

Tanzanie: le gouverneur de Dar es Salaam appelle

AFP

Crise aux Comores: le gouverneur d'Anjouan placé sous mandat de dépôt

Crise aux Comores: le gouverneur d'Anjouan placé sous mandat de dépôt

guerre

AFP

Du Soudan

Du Soudan

AFP

Centrafrique: "pas de rôle officiel" pour un chef de guerre

Centrafrique: "pas de rôle officiel" pour un chef de guerre

AFP

Au Soudan du Sud, les maladies sont aussi mortelles que la guerre

Au Soudan du Sud, les maladies sont aussi mortelles que la guerre

Lagos

AFP

Nigeria: le bilan monte

Nigeria: le bilan monte

AFP

Le chanteur nigérian Femi Kuti salue la visite du président Macron dans son club

Le chanteur nigérian Femi Kuti salue la visite du président Macron dans son club

AFP

Macron appelle

Macron appelle