SlateAfrique

mis à jour le

Comment grimper au sommet du Kilimandjaro sans jambes (VIDEO)

Tanzanie. 20 juin
2012. 11h15 heure locale. Spencer West, un Canadien de 31 ans, réussit à se
hisser au sommet du Kilimandjaro par la seule force de ses bras.

Tout a commencé par un
pari entre amis. Dans un élan de folie, Spencer West et ses deux meilleurs
amis, David Jonhson et Alex Meers, décident de se lancer à l’assaut du
Kilimandjaro, une montagne qui culmine à 5.895 mètres d’altitude.

Pour Spencer West,
le défi est de taille, raconte le Daily Telegraph.

Amputé des deux
jambes à l’âge de cinq ans à la suite d’une maladie génétique
, Spencer West s'attelle
tout de même à la tâche.

Après une année d’entraînements
intensifs, il entame, le 12 juin, en compagnie de ses deux fidèles compagnons,
son incroyable ascension.

Huit jours lui auront suffi pour venir à bout de la plus
haute montagne d'Afrique.

«Les blessures
et les ampoules aux doigts en valaient la peine»
, s’est-il exclamé
une fois, au sommet.

Et d’ajouter: «Atteindre
le sommet du Mont Kilimandjaro a été la chose la plus stimulante qui m’ait
jamais été donnée de faire (…)»
.

Au final, Spencer n'aura utilisé son fauteuil roulant que
pour 20% de l'ascension
, là où la montagne n’était ni rocheuse ni escarpée. Il
aura gravi le reste à la seule force de ses bras.

Outre
l’exploit personnel et historique (il devient le premier homme à atteindre le Kilimandjaro en utilisant ses bras), le périple de West aura permis à l’association caritative Free The Children (Libérons les enfants) de récolter plus de 450.000 euros.

Lu sur The Daily Telegraph

A lire aussiTanzanie: à Zanzibar, le tourisme à fleur de peauVaincre le KilimandjaroL'Italie craque pour Zanzibar