SlateAfrique

mis à jour le

Égypte - Place Tahrir, comme si vous y étiez

L'immersion est rapide. Quelques phrases introductives et l'internaute se retrouve au coeur de la Place Tahir au Caire, ou presque, puisqu'il n'est que sur le site de Radio France:

«Deux jours après l'élection égyptienne, toujours pas de président, une assemblée dissoute, l'armée qui s'accroche au pouvoir et Tahrir bondée de manifestants défiant les militaires. Mais subitement, le cœur de l'ex-raïs Hosni Moubarak lâche», lit-on sur l'en-tête de la page «Retour à Tahrir»

Le concept est simple: les envoyés spéciaux de Radio France au Caire tentent par une chronologie multimédia et interactive, de rendre compte de l'ambiance dans la capitale égyptienne.

Le tout, alors que l'avenir du pays s'y joue en ce moment même: L'armée conservera-t-elle le pouvoir? Quand le nom du futur président (dont l'élection se tenait les 16 et 17 juin) sera connu? Aura-t-il un réel pouvoir? Comment réagissent les Frères musulmans?

Autant de questions, de remarques et de conjectures qui envahissent les esprits des Égyptiens. Photos, tweets, sonores et vidéos à l'appui, la «timeline» de Radio France permet au lecteur d'être immergé, et même... d'y participer:

«Au Caire ou ailleurs, si vous suivez l'actualité égyptienne et souhaitez contribuer à notre timeline, utilisez le hashtag #egyelections. Si vous voyez des liens, des vidéos ou des photographies qui méritent d'être intégrés à notre timeline, écrivez-nous», peut-on encore lire sur le site http://tahrir.radiofrance.fr.

Capture d'écran de la page «Retour à Tahrir»

Une expérience originale, qui a le mérite de s'appuyer sur tous les outils technologiques que propose Internet. Outils que les manifestants eux-mêmes, avaient mis à contribution pour organiser la révolution de Tahrir, il y a plus d'un an... et qui semble bien être réduite à peau de chagrin, comme en témoigne ce tweet, de Vanessa Descouraux, l'envoyée spéciale de France Inter au Caire:

Lu, vu et entendu sur Radio France

À lire aussi

Notre blog: Nouvelles du Caire et sa chronologie L'Égypte des militaires

Et aussi

L'Égypte, toujours prisonnière de Moubarak

Egypte: «Nous avons tous été complices de Moubarak»

Egypte: Vers un président Frères musulmans?

Egypte: le «coup d'Etat» ne date pas d'hier