SlateAfrique

mis à jour le

RDC - Hollande à Kinshasa: viendra, viendra pas?

La présence du président français, François Hollande, au prochain sommet de la francophonie qui doit se dérouler à Kinshasa en octobre 2012 est incertaine.

L’absence du chef de l'Etat français pourrait faire mauvais effet. Des tractations ont d'ores et déjà commencé, afin d'éviter que la chaise de ce principal invité soit vide, révèle la Lettre du Continent.

Pour Hollande, il s’agit, peut-être, de ne pas cautionner la gouvernance du président congolais Joseph Kabila, peu respectueuse des règles de transparence électorale.

A moins qu’il ne soit tenté d’utiliser la tribune de Kinshasa pour prononcer un discours fondateur qui aura autant de retentissement que l’allocution de Barack Obama au Caire et qui éclipsera le discours de Dakar de son prédécesseur Nicolas Sarkozy.

En attendant, à Kinshasa, on fait comme si le chef de l’Etat français fera partie des hôtes de la grand-messe annuelle de la langue française.

Lu sur La Lettre du Continent

A lire aussi

En Afrique, la francophonie perd son latin

RDC - La francophonie préfère l’île Maurice à Kinshasa?

RDC - Un sommet de la francophonie dans la «capitale mondiale du viol»?

Hollande ne peut se passer des réseaux françafricains

France-Afrique - François Hollande prononcera-t-il un discours «anti-Dakar»?