SlateAfrique

mis à jour le

Angola: le président Dos Santos et son dauphin Vicente à la tête du MPLA


Le président angolais José Edouardo dos Santos, le 18 août 2011 à Luanda AFP/Archives Stephane de Sakutin

Le président angolais José Eduardo dos Santos et le ministre de la Coordination économique Manuel Vicente, considéré comme son dauphin, ont été désignés têtes de liste du MPLA pour les prochaines élections par le comité central du parti au pouvoir, a indiqué un responsable jeudi.

"Le choix de José Eduardo dos Santos et de Manuel Vicente à la tête du MPLA pour les élections de 31 août vient de renforcer davantage le parti pour remporter ce scrutin", a déclaré à l'AFP Afonso Mbinda, le doyen du comité central du parti présidentiel au pouvoir depuis 1975.

Le congrès du parti doit encore entériner ces candidatures, ce qui devrait être une formalité.

Au cours d'une réunion du comité central mercredi, M. dos Santos, au pouvoir depuis 1979, a déclaré qu'il entendait mettre l'accent sur les questions sociales, les femmes, les enfants et les personnes âgées les plus défavorisées, selon M. Mbinda.

Interrogé par l'AFP, l'analyste politique Victor Ales estime que "la désignation par le comité central du MPLA de Dos Santos et Vicente n'est pas une surprise car le leader du parti au pouvoir avait déjà choisi M. Vicente comme son dauphin, en dépit de critiques de la vieille garde du parti dues au manque d'expérience politique et au peu de militance au sein du MPLA de son protégé".

Ancien patron de la Sonangol, la très puissante compagnie pétrolière nationale, Manuel Vicente, 56 ans, a été nommé en janvier à la tête d'un super-ministère de la Coordination économique.

José Eduardo dos Santos, qui aura 70 ans en août, est au pouvoir depuis trente-deux ans.