mis à jour le

RDC: huit militants accusés de "destruction méchantes" détenus

Huit militants du mouvement Lutte pour le changement (Lucha) ont été accusés mardi de "destruction méchante" d'un véhicule par un officier de police, en marge d'une manifestation, la veille à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, a annoncé le parquet.

"Nous cherchons à établir les responsabilités par rapport aux accusations portées contre eux par un colonel de police qui nous a saisis pour destruction méchante de son véhicule privé" lors de la manifestation de lundi, a expliqué à l'AFP Dauphin Mawazo, procureur général de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu. Parmi les huit militants, un est hospitalisé et a été "auditionné sur son lit de malade" par un magistrat. 

Les sept autres sont détenus dans un cachot du parquet général de Goma pour raison d'"enquêtes", a-t-il indiqué.

Lundi, comme dans plusieurs villes de la RDC, les militants de Lucha ont manifesté pour exiger l'abandon de la machine à voter lors des élections prévues le 23 décembre 2018 en RDC. La manifestation avait été violemment dispersée à Goma par les forces de l'ordre.

Les machines à voter controversées sont censées servir à choisir les candidats et à imprimer les bulletins de vote, selon la commission électorale (Céni). L'opposition y voit un instrument de tricherie. 

Mouvement des jeunes né à Goma, Lucha se dit apolitique et non partisan mais décidé à demander des comptes aux dirigeants. 

Les élections présidentielle et législatives sont prévues le 23 décembre après avoir été reportées à deux reprises en 2016 et 2017. 

La Constitution interdisait au président Joseph Kabila de se représenter après deux mandats. M. Kabila a finalement désigné son ex-ministre de l'intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, comme candidat à la présidentielle pour le compte de son regroupement politique, le Front commun pour le Congo (FCC).

AFP

Ses derniers articles: RDC: la Céni rejette les accusation de corruption contre ses dirigeants  Les Nigérians attendent de connaître leur prochain président, les bureaux de vote ferment  Nigeria: 16 morts 

détenus

AFP

RDC : évasion de plusieurs miliciens détenus

RDC : évasion de plusieurs miliciens détenus

AFP

Maroc: 22 détenus du Hirak renoncent

Maroc: 22 détenus du Hirak renoncent

AFP

Madagascar: 52 détenus en préventive morts en 2017, selon Amnesty International

Madagascar: 52 détenus en préventive morts en 2017, selon Amnesty International

Goma

AFP

Elections en RDC: manifestations

Elections en RDC: manifestations

AFP

Elections en RDC: manifestations

Elections en RDC: manifestations

AFP

RCongo: Au dessous du volcan, Goma attend dans un calme apparent la présidentielle

RCongo: Au dessous du volcan, Goma attend dans un calme apparent la présidentielle

militants

AFP

Soudan: plusieurs militants arrêtés lors d'une nouvelle marche dispersée

Soudan: plusieurs militants arrêtés lors d'une nouvelle marche dispersée

AFP

Maroc: 14e report du procès de sept journalistes et militants

Maroc: 14e report du procès de sept journalistes et militants

AFP

Mali: libération de douze militants de l'opposition

Mali: libération de douze militants de l'opposition