SlateAfrique

mis à jour le

Côte d'Ivoire - Le cadeau du président togolais à Alassane Ouattarra

Moïse Lida Kouassi, ancien ministre de la Défense de Laurent Gbagbo, a été arrêté au Togo mercredi 6 juin, d’après une information diffusée par RFI et extradé dans la foulée en Côte d'Ivoire.

Depuis juin 2011, il était sous le coup de deux mandats d’arrêts internationaux lancés par la Côte d’Ivoire: l’un pour crime de sang, l’autre pour crime économique. Il vivait pourtant avec sa famille au Togo depuis près d’un an, libre de circuler.

Pourquoi ce soudain revirement de la part de la justice togolaise et ivorienne?

Selon le directeur de la police togolaise, l’ex-ministre de Gbagbo se serait livré à des «activités subversives tendant à la déstabilisation du régime en place en Côte d'Ivoire» -allusion à peine voilée aux accusations contre la présidence d’Alassane Ouattara portées cette semaine dans la presse ivoirienne par Lida Kouassi.

Lida Kouassi est le premier des partisans de Gbagbo visé par un mandat d’arrêt international de la justice ivoirienne à être arrêté. Il n’est pourtant pas le plus actif, ni même pas parmi les premiers soutiens de l'ancien président durant la crise de 2010-2011.

Ouattara désire-t-il faire un exemple avec l’extradition de Lida Kouassi afin de décourager les partisans du régime déchu? Cette extradition serait un avertissement pour les supporters de Gbagbo -réfugiés au Ghana pour la plupart d’entre eux-.

RFI insiste également sur un élément crucial: en matière de diplomatie, tout se paye. Et c’est là un beau cadeau offert par Faure Gnassingbé, le président togolais, accusé par l’opposition de préparer des «élections législatives biaisées». La partie s’annonce serrée pour le chef d’Etat, qui aura besoin d'alliés.

Le président Ouattara est, lui, actuellement à la tête de la Cédéao. Son influence sur l’organisation pourrait être utilisée pour soutenir l’ami togolais, selon RFI. 

Lu sur RFI

A lire aussi

Côte d'Ivoire - Ce qui attend Laurent Gbagbo à son procès à la CPI

Crimes imputés par la CPI à Gbagbo: son camp dénonce le "parti pris" du procureur

Côte d'Ivoire - Laurent Gbagbo torturé?

Côte d'Ivoire: Moreno Ocampo a-t-il achevé les pro-Gbagbo?

Côte d’Ivoire: Quid de l’héritage politique de Gbagbo?

Un an après, on ne regrette pas Gbagbo

Tribune: Dire la vérité mais toute la vérité sur Laurent Gbagbo

Côte d'Ivoire - La presse pro-Gbagbo dépasse-t-elle les bornes?